Quelques objectifs pour 2022

Comme je l'ai déjà dit: les bonnes résolutions ne sont pas faites pour être tenues, peut-être juste à se donner bonne conscience et encore, mais quoiqu'il en soit, en sus du travail personnel déjà commencé fin 2021 et dont je ne parlerai probablement jamais car j'ai déjà la flemme, en 2022, je me suis fixée quelques objectifs.

De la motivation

Je ne suis pas motivée pour grand chose et ça me demande une énergie astronomique de déclencher un pauvre truc pour peu de bénéfices. Certains jours je suis même épuisée à l'idée de vivre (ce qui ne veut pas dire que j'ai envie de mourir merci lol). Ce n'est pas de la déprime, juste une flemme intergalactique. Ça va faire deux ans et ce comportement m'ulcère au plus haut point car je vis un peu dans le reproche et la lassitude de moi-même. C'est pas ouf comme moteur et c'est pas le genre d'énergie que j'ai envie d'investir dans mon existence non plus.
Je trouve que l'ambiance générale est moisie depuis le déconfinement. C'était déjà pas toujours plaisant d'interagir avec mes congénères, c'est devenu une contraction utérine.
Premièrement j'ai remarqué que je n'étais pas la seule à être démotivée et à traîner la patte et si personnellement je n'en fais pas profiter les autres, c'est pas le cas de tout le monde, ce qui rend certaines démarches extrêmement agaçantes et compliquées inutilement. Ensuite, à l'ère où il est préconisé de s'assumer tels qu'on est par n'importe quel biais et avec n'importe quoi, les cons font de même en jetant leurs défaillances cognitives multiples à la gueule de tout le monde un peu comme si c'était tous les jours le printemps. C'est excessivement désagréable. J'en passe, j'ai la flemme. Le problème c'est qu'il est quasi impossible de ne pas interagir avec les autres et que forcément tu vas devoir leur parler ou pire, avoir besoin d'eux. Quand tu sais que t'as 80% de chances de tomber sur un.e incompétent.e et/ou quelqu'un qui n'a pas envie de bosser, perso ça me casse les noix avant d'entamer quoique ce soit.
Donc l'idée, c'est de se repositionner dans cette nouvelle société, et de retrouver une once de motivation avant de n'avoir aucune autre envie que d'aller s'enterrer au fin fond du Gers.

De l'organisation

Alors moi l'organisation jusqu'en 2020, c'était conceptuel. Adepte d'un bordel organisé depuis toujours et qui fonctionnait parfaitement, un jour j'ai trouvé la limite, et ce jour là le bordel-organisé s'est transformé en bordel-tout-court. Un infernal et monstrueux bordel.
En 2020 Marie Kondo m'a expliqué comment organiser mes placards et depuis je le redis: ma vie a changé. La différence entre les méthodes de rangements classiques et la sienne, c'est que là, le résultat est beau, et j'aime beaucoup ce qui est beau. Néanmoins comme j'ai une cervelle de piaf, même si je retrouve en général plus rapidement ce que je cherche, ça me prend encore un peu de temps. J'ai beau faire régulièrement du tri, j'ai encore beaucoup d'affaires.
En 2022 c'est dans mon organisation professionnelle que ça pêche, et il est urgent de se restructurer. C'est des détails car tout fonctionne bien, mais je ressens le besoin d'améliorer quelques points alors je me laisse l'année pour y arriver.

De l'efficacité

Je me suis aperçue que je gaspillais beaucoup beaucoup d'énergie.
Je m'éparpille, je pense à 150 trucs en même temps, j'oublie ce que j'étais en train de faire, je pars sur autre chose, et je finis par m'énerver parce que tout est fait à moitié. Impeccable.
Vous avez été quelques un.e.s à me demander des vlogs, en l'état actuel des choses je vous dis non XD.
Depuis toujours je fais une chose à la fois et ça fonctionne excellemment bien quand on n'a peu de tâches a effectuer. Sauf que les choses évoluent et qu'il y a quelques mois, j'ai pris conscience que ça faisait des années qu'acter de cette manière n'était pas du tout adapté à mon quotidien. En fait, c'était tellement ancré dans ma routine que je ne m'en étais pas rendue compte.
Ce serait contre mes principes de devenir multitâche, néanmoins il est clairement temps d'optimiser tout ça.

Terminer ce qui a été commencé

... C'est parfois dans la continuité du point sus-cité lol.
J'ai pas des caisses de dossiers en souffrance, juste assez pour que ça revienne m'embêter très régulièrement et que ça ne rime plus à rien tellement c'est ridicule. Encore une fois, c'est un manque de structure. Autre aspect qui me vient quand j'évoque ce fait est que je suis quelqu'un qui a besoin de renouveau, j'ai donc une capacité très prononcée à me lancer dans des nouvelles choses alors que je n'ai pas terminé ce que je faisais. Clairement va falloir lever le pied, terminer ce qu'on a commencé et qui doit être terminé. Putain.
C'est tout et c'est inutile de développer.

Tu crois que le but de tout ça est d'en faire encore plus? Absolument pas.
Je n'ai pas changé de position depuis la dernière fois où j'en ai parlé soit à peu près y a 5 ans: plus tu vas en faire et plus tu en auras à faire. C'est vraiment pas l'idée. La mienne c'est de mieux faire ce que j'ai à faire afin d'avoir plus de temps pour faire ce que je veux, ce qui englobe aussi ne rien faire du tout. Parce que derrière tout ça, il y a un énorme cumul de fatigue générée par tous les points que j'ai énuméré ici.
En 2022 je vis mieux.

Le relais colis… Qui ne donne pas les colis…

Je ne sais pas si je suis la seule à avoir expériencé ce non-sens, mais ça fait deux fois que ça m'arrive et ça me gave un peu. En gros je vais chercher un colis, et on essaie de me faire avaler toutes les couleuvres du monde pour ne pas me le donner. Je m'explique.
Il y a quelques semaines, je me fais livrer un colis à la poste. Comme souvent parce que... Les services de la poste étant précurseurs depuis des années en non-livraison de colis (un peu comme si on ne les payait pas et qu'ils pouvaient faire un peu comme ils voulaient), peut-être pouvons nous considérer qu'avec un bon alignement des planètes, nos colis peuvent peut-être arriver directement en bureau de poste faute d'être livrés à domicile. Et globalement, je dois dire que ça marche.
J'étais sur mon lieu de travail, je reçois un mail m'informant que mon colis est disponible et je profite d'un passage à la banque pour aller chercher le dit colis en suivant, munie bien évidemment de ma CNI ainsi que de l'avis de passage (précisément c'était une relivraison, la première donc, ayant "échoué").
Ce jour là il n'y a pas grand monde, étonnamment et tant mieux. Je donne mon avis de passage ainsi que ma CNI, et la personne revient en me disant que mon colis n'est pas là. Trois personnes supplémentaires sont nécessaires pour faire une recherche sur l'ordinateur afin de déterminer l'endroit où mon colis a terminé sa course à savoir: au centre de tri. Chose qui me fait un peu grogner parce que c'était pas ce qui était prévu. Si je décide de me faire livrer à un endroit précis, c'est qu'il y a des raisons.
Que ce soit clair: les frais de port ne sont jamais gratuits, qui plus est quand les 3/4 des livreurs sont des distributeurs d'avis de passage en utilitaires hyper polluants et que tu prends sur toi pour te déplacer et faire une part de leur travail, l'idéal, c'est que ce soit quand-même bien fait.
Whatever.
Ce jour là, je me suis rendue compte toute seule que j'étais un boulet. Effectivement je n'avais pas mon smartphone sur moi, donc aucun moyen de prouver que j'avais bien reçu un message m'avertissant de la disponibilité de mon colis et, à priori, ils se sont servis de ce fait pour se dispenser d'aller voir si, à tout hasard, dans les 10 colis présents sur les étagères (visibles de tous), le mien n'y figurait pas. Je décide de partir en ne me gênant pas pour avertir que j'allais revenir avant la fin de la journée avec le fameux mail et que si mon colis était là et qu'ils avaient refusé de me le donner simplement car je n'avais pas présenté le dit mail, ça risquait de faire un peu de bruit. Non non votre colis n'est pas là il est au centre de tri. Très bien très bien.
Quelques consultations plus tard me revoilou avec mon téléphone, ma CNI, mon avis de passage et un bilan sanguin. Une petite jeune qui avait participé au premier round s'occupe de moi, plutôt gênée. Elle passe derrière le comptoir, attrape un colis qui était déjà là lors de mon premier passage, et me le donne, bien emmerdée. Pour information le colis était noir... Ça se remarque un peu. Ça n'a pas duré longtemps, je lui ai juste glissée qu'il vaut peut-être mieux réclamer un numéro plutôt que de mentir aux gens. Perdre du temps pour respecter certains process (useless comme la plupart des process)... Ça me casse les couilles mais pourquoi pas, mais me faire prendre pour une conne clairement ça passe pas, ni avec moi qui avec quelqu'un d'autre.
Cette anecdote m'aura appris deux choses:
- C'est tellement des branleurs qu'ils n'iront pas chercher plus loin que sur leur écran si un colis est disponible ou non.
- Ce foutu mail de confirmation est la seule manière de contourner le poil dans la main de ces incapables.
Est-ce que ça m'a servi de leçon? Mais PAS DU TOUUUUUUUT Martin :3.
Heureusement, je n'ai pas des problèmes avec toutes les livraisons de mes colis sinon ce serait tous les jours mais aujourd'hui, un autre colis m'attendait dans la seule papeterie de Beauzelle. Beauzelle, un bled sur ma route.
Même cirque qu'avec la poste mais avec Mondial Relay.
D'habitude quand je passe par Mondial Relay je me fais livrer au tabac à côté du boulot et ça se passe toujours parfaitement bien (ouais parce qu'il faut dire aussi, quand tout se passe bien). Là je ne sais pas ce qui m'a pris de me faire livrer dans ce bouiboui, où là seule fois où j'y ai mis les pieds était pour un colis Amazon qu'on m'a limite jeté à la gueule (sans effet de style). Mais avec les fêtes, mon point relay habituel était plein.
Ce matin je reçois le mail m'avertissant de la disponibilité de mon colis, la journée se passe et je vais le chercher en milieu d'après-midi, avec ma CNI parce qu'habituellement, jamais on ne me demande autre chose.
Sans surprise par rapport à la première fois, mon arrivée dérange ouvertement la dame.
Elle prend ma carte, regarde sur sa machine et me dit que le colis n'est pas là. Même combat je lui dis que j'ai reçu un mail mais il faut que je retourne à la voiture pour chercher mon téléphone car bien évidemment: elle ne me croit pas.
Petit aparté, juste pour le fun, est ce que ça vous arrive vous de vous pointer random dans des points relais pour des colis imaginaires? EST-CE QUE CA VOUS ARRIVE??????

Je reviens avec mon téléphone, je la sens à cours d'argument: le colis est bien là. Elle me demande de voir l'adresse du point relais, je lui montre. Elle est emmerdée.
- Ce mail est faux, le colis n'est pas là, je n'ai pas scanné le colis il est encore dans les sacs (Cette phrase en elle-même est une aberration)
Elle en sait des choses d'un coup elle sur un colis qui n'est pas là... En plus je suis une faussaire, un vrai plaisir.
- Ben si vous pouviez le sortir du sac parce que je souhaite le récupérer
- Ah mais moi je travaille j'ai pas que ça à faire les colis donc non je le chercherai pas
- Je travaille aussi madame, et je n'ai pas que ça a faire de batailler afin de récupérer quelque chose qui m'appartient. Une partie de votre travail est de gérer des colis, si c'est trop pour vous il ne faut pas faire relais, en attendant personne ne vous force à le faire donc j'aimerais que vous me donniez mon colis, s'il vous plait
- Si vous n'avez pas reçu de numéro de retrait c'est que je ne l'ai pas scanné et je n'irai pas chercher votre colis dans les sacs
- Donc vous ne voulez pas faire votre travail...
- Vous commencez à m'énerver je suis pas là pour me faire agresser je vais appeler les gendarmes
(lolilol)
- Je ne vous agresse pas, je vous fais remarquer un fait qui a priori vous dérange mais allez y appelez les gendarmes
- Je suis femme de gendarme moi!

- Je ne crois pas qu'être la femme de quoique ce soit vous dispense de faire votre job. Je vous demande poliment de me donner mon colis, et vous refusez, le problème c'est vous, si ça vous énerve j'y peux rien.
Je ne vais pas plus loin car la suite est une boucle à laquelle j'ai dû mettre fin en lui souhaitant une bonne soirée en compagnie de mon colis.
Suite à cet incident j'ai regardé mon téléphone pro... Où figurait un sms avec... le fameux numéro de retrait envoyé à 11h46. En plus la conne l'avait scanné (si je m'en réfère à ce qu'elle m'a dit).
Je crois que là... On dépasse des sommets en matière de connerie.
J'y retourne demain parce que moi je ne travaille pas hein et que ma vie c'est d'aller chercher des colis qu'on refuse de sortir des sacs de livraisons, en espérant qu'elle ait pas fait un burn-out entre-temps. La pauvre bête, dans sa brousse avec ses trois colis à scanner vraiment ça doit pas être facile tous les jours.
Dans des temps anciens et reculés, j'aurais pondu un couplet supplémentaire sur l'illogisme de la situation, j'aurais pointé du doigt tous les non-sens de ce non-événement et certainement aussi expliqué, décortiqué la connerie humaine. Mais j'en ai déjà tellement dit par le passé que non.
On est pas mal a avoir remarqué que depuis le confinement les gens sont devenus vraiment très agressifs et très cons. C'est faux, les gens ne sont pas plus cons qu'avant, c'est juste que ceux et celles qui étaient déjà cons, maintenant, revendiquent et imposent leurs lacunes cliniques.
Et passez une belle nuit :).

Mon avis sur Qare, le service de téléconsultation

J'ai vu la publicité pour Qare passer sur les réseaux sociaux il y a quelques mois et j'avais mis l'application dans un coin de mon smartphone.
Après tout on sait bien que si une cystite, un lumbago ou une gastro doit se pointer, se sera un samedi, en pleine nuit ou encore un jour férié, c'est à dire quand aucun médecin n'est disponible (et c'est bien normal là n'est pas la question). Du coup j'ai envie de te dire, avoir à portée de main un service qui comble ce vide médical, c'était définitivement quelque chose dont on avait besoin.
J'entends parler de SOS médecins au fond? Sachez que de mon expérience et de ce que j'ai entendu à leur sujet dans mon entourage personnel et professionnel, ils se déplacent souvent sur le secteur de la théorie.

3615MaVie sans médecin traitant

Je ne suis pas une adepte du toubib: j'y vais quand je suis à l'article de la mort. Parfois au sens propre. Je déteste poiroter dans une salle d'attente pleine de microbes en écoutant le petit vieux venu se faire prendre la tension se gausser de l'autre côté de la porte du cabinet. Et encore plus devoir prendre une demi-journée de congés pour ça. Pire si j'ai quelque chose comme la crève, en général je préfère attendre qu'une septicémie s'engage pour ne pas qu'on me réponde que c'est viral et que je doive revenir une semaine plus tard car la dite infection viraaaaale se barre vraiment en couille.
Mais ça c'était avant.
Avant que mon médecin traitant et gynécologue, qui me suivait depuis mes 17 ans, parte en scred à la retraite pendant le confinement. Franchement j'suis déçue Bernard. On se tutoyait, tu as placé mon premier stérilet (et le second), j'estime qu'on se connaissait assez pour se dire au revoir. Merde.
En gros, j'ai bien un médecin traitant déclaré à la sécu, mais il n'exerce plus. Et c'est une vraie merde pour trouver un médecin qui prend des nouveaux patients.

Le désert médical en Occitanie

Nos généralistes dans la région sont dé-bor-dé.es, et ne peuvent plus prendre personne parce que c'est invivable de finir à 21h tous les jours. Je connais ça aussi, c'est le problème de travailler avec l'humain. Si t'es pas prêt à ça Jean-Michel Ouin-Ouin, va faire un 9h/12h 14/18h dans un bureau et fermes ta gueule. Mais je ne juge pas.
Après de longues recherches, je finis, laborieusement, par trouver une grande âme qui accepte les visites PONCTUELLES de nouveaux patients. Mais honnêtement je n'arrive pas à être en confiance avec des généralistes qui me font clairement sentir que je ne suis pas la bienvenue et qu'il ne faut pas que j'abuse de leur générosité temporelle (ce ressenti s'est produit avec 2 médecins différents... Sur 3).
Comme je le disais, je ne suis pas une grande consommatrice de médecine, deux visites par an pour renouveler une ordonnance et une visite chez le gynéco. Éventuellement une troisième en cas de gros pépin, ou pépin chiant.

La remise en question systématique du traitement

A chaque consultation je fais suivre aux médecins mon dossier médical numérique, qu'ils ne prennent jamais la peine de lire. Et comme je consulte principalement pour un renouvellement d'ordonnance, ils remettent systématiquement en question les trois médicaments que je prends (antihistaminique, anxiolytique et médicament pour l'hypotension), qui, si je fais une moyenne, représente 2.5 cachets... Par mois. Plus les leçons de morale quand c'est possible et j'en passe.
Les gens, que vous ne souhaitiez pas prendre de nouveaux patients c'est ok, mais ne faites pas chier. Avant vous, il y a eu un.e médecin qui connaissait parfaitement ce dossier médical qui ne vous intéresse pas et les médicaments qui vous sont demandés sont pris pour des raisons valables. Vous ne voulez pas de nouveaux patients, je ne vois pas pourquoi vous donneriez votre avis sur mes traitements. Fin du game. Il faut arrêter de tout remettre en question, c'est hors de propos, illégitime et chiant comme la mort.

L'alternative Qare

Certes tu ne trouveras pas ton futur médecin traitant sur Qare. Mais les médecins qui se rendent disponibles sur la plateforme ont le mérite de vouloir y être et en ce sens tu ne devrais pas avoir l'impression de les faire chier.
Quare, c'est un site et une appli (facultative). Tu t'inscris, tu remplis ton profil, tes informations de paiement et ton numéro de sécu, et tu prends RDV avec la ou le médecin (généraliste ou spécialiste) de ton choix. Il y en a qui pratiquent les dépassements d'honoraires, d'autres où tu n'auras aucun frais à avancer (tiers payant). Tu te connectes 15 (je te conseille 20) minutes avant ton RDV, l'appli vérifie ton matériel (caméra, micro, réseau) et à l'heure de ton rendez-vous, oui tu as bien entendu A L'HEURE DE TON RENDEZ-VOUS, le médecin apparaît sur ton écran.
Pour ma part j'ai choisi le docteur Bruno Didier. Je ne gagne rien à le dire mais je le dis car ça s'est très bien passé. Sérieux, pro, il a certes posé des questions mais je n'ai rien senti de jugeant, franchement, tout bien! J'ai sollicité une consultation pour une raison médicale cette fois, ainsi que pour renouveler mes anxiolytiques (qui me servent principalement de myorelaxants, ce qui n'est pas fait pour on est bien d'accord mais les putains de vrais myorelaxants disponibles n'ont aucune efficacité sur mes cervicales). Quelques minutes après la fin de la consultation, un compte rendu ainsi que mon ordonnance étaient disponibles sur mon compte Qare.

En conclusion: Qare c'est trop bien!

Qare, c'est tout ce que je voulais en fait: un médecin ponctuel, une disponibilité h24 et 7 jours sur 7 (mais pas forcément des mêmes médecins!) sans se taper une salle d'attente avec des chiards hurlants et des microbes. Sans devoir poser une demi-journée pour me tranquilliser parce que l'horaire du RDV ne sera pas respecté ou sans stresser parce qu'il y a du retard et que je dois repartir au boulot après la consultation. T'as pas idée du nombre de fois où j'étais [vraiment] malade, où j'avais rdv en présentiel et où finalement je suis repartie après avoir attendue plus de deux heures pour rien parce que je devais bosser. Ou bien où j'ai dû attendre le lendemain pour aller chercher mes médicaments car je n'avais pas le temps de passer à la pharmacie. Il est possible que ces problématiques soient lunaires pour beaucoup, qu'on pourrait me dire que quand on est vraiment malade on ne peut pas aller bosser, bah si, quand t'es indé et qu'il n'y a que ta gueule pour rentrer du blé, t'y vas ma poule.
On ne peut pas tout faire avec les consultations sur Qare, néanmoins pour les petites emmerdes c'est juste au top et je suis ravie de cette découverte!

Harcèlement scolaire, mon expérience

Rien ne change dans les bahuts privés bien sous tous rapports. Rien. Il n'y a pas de problème... ce sont juste certains enfants qui sont "trop fragiles". Ben oui, s'ils ne sont pas capables de gérer "quelques moqueries", il faut "les mettre dans une bulle" (...)

Propos tenus par la mère de mon ex de l'époque, une intellectuelle

...
"...L'épisode du non-viol à fait que mon adorable meilleure amie fut convoquée par le conseiller d'éducation pour expliquer pourquoi elle avait raconté ça, car tout ceci "entachait la réputation de l'établissement" ainsi que "la réputation du violeur présumé". Étrangement personne n'a jamais cherché à savoir si quelqu'un m'avait violée par contre..."
...
"... Les propos qu'elle avait tenu étaient d'une extrême gravité, et profiter d'un statut de confidente pour calomnier quelqu'un est un acte d'une bassesse profondément écœurante. De plus, je trouvais vraiment malaisant de reprendre contact avec une meuf qui fantasmait sur ma vie sexuelle..."

Bienvenue en rase campagne dans notre établissement privé d'élite... Enfin peut-être juste élitiste. Ici, seuls les meilleurs élèves peuvent se présenter sous nos couleurs au BAC, les autres sont obligés de se présenter en candidats libres. Ouais, il faut ce qu'il faut pour conserver nos statistiques exceptionnels. Du coup comme on est les meilleurs, ça rend les parents moins regardants sur les chaises dégueulasses qu'on n'a pas changé depuis 1950 alors qu'ils nous payent une blinde, sur lesquelles leurs insupportables rejetons pourris gâtés useront leurs jeans hors de prix dans des salles vétustes. Bien-sûr la qualité de la nourriture est discutable aussi, peut-être qu'elle n'a pas plus de gout qu'elle n'est décongelée, mais on est les meilleurs, et ça justifie le repas à 15 balles.
A part ça tout va bien, et si ce n'est pas le cas, on ferme les yeux.

Connectez-vous au site pour lire la totalité de l'article

Mon avis sur Function of Beauty

Leurs produits inondent les réseaux sociaux depuis des mois! Bien évidemment les influenceuses ne tarissent pas d’éloges à leur sujet et on en attendait pas moins d'elles, alors je me suis décidée à commander le shampoing et l'après-shampoing. Pourtant, il est assez rare que je sois influencée par des personnes qui sont payées pour dire du bien de tout ce qu'on leur envoie, mais moi quand on me propose des produits personnalisés jusqu'aux couleurs et aux senteurs, mon ego disproportionné s'illumine.
Pour commencer, quand on commande chez Function of Beauty et qu'on est en France il ne faut pas être pressé. D'une part l'élaboration de la dite Function prend quelques jours, et ça arrive des USA... Peut-être en vélo. Ma commande à bien mis 4 ou 5 semaines à se pointer.
Le principe de Function of Beauty c'est de diagnostiquer globalement la nature de tes cheveux et de proposer des composants en fonction de ce que tu souhaites (hydratation, protection, volume etc...).
J'ai commandé le shampoing et l’après-shampoing en petit format car ayant des allergies cutanées on ne sait pas à quoi et on ne cherche pas car c'est trop long voucomprenéééé je préfère tester plutôt que de prendre le risque de jeter des litres de produits comme ça m'est si souvent arrivée.
On est donc sur deux flacons de 236ml ce qui est tout a fait acceptable pour le prix: 39€ + 10€ de FDP si vous ne prenez pas l'envoi périodique.
Une fois que vous avez choisi les propriétés de votre Function, vous pouvez choisir l'odeur de vos produits, ainsi que la couleur. Mais le point le plus important dans tout ça, c'est que les compos des produits sont plutôt propres.

Le carton d’expédition est sobre et personnalisé, détail peu nécessaire mais sympa, et j'ai apprécié que les produits ne soient pas sur-emballés. Pour être honnête je ne suis pas très écolo, c'est juste que ça me casse les couilles d'aller jeter des emballages dans tous les sens en plus de mes poubelles habituelles. Je ne citerai personne mais quand certaines marques t'envoient une facture dans un porte-facture, est-ce vraiment nécessaire quand un PDF téléchargeable fait tout aussi bien le boulot? Vous avez deux heures. Pour terminer, les produits sont livrés avec une planche de petits stickers moches, probablement pour décorer les bouteilles... Pourquoi pas! Perso je les ai jetés. Less is more Lucette.
Quant aux produits en eux-mêmes par contre: je suis conquise! Et si ça marche sur mes cheveux longs, outre raides, foutrement lourds et décolorés donc brulés, je n'ose imaginer à quel point le résultat doit être 100 fois meilleurs sur des cheveux naturelles. A savoir que j'ai pris une formule hydratante, nourrissante et volumatrice, et tout fonctionne sauf le volume... Comme d'habitude! Mes cheveux sont légers, doux et ont une texture vraiment agréable.

Seul bémol: l'odeur.
Si j'ai pris deux couleurs différentes j'ai pris l'eucalyptus comme senteur et sincèrement, ça sent comme l’alginate d'empreintes dentaires. Heureusement ça ne tient pas, une fois sec, vos cheveux sentent... Vos cheveux! J'apprécie qu'ils ne sentent rien au final, même si j'essaierai surement une autre senteur lors de ma prochaine commande.
Ce sera tout pour cette fois, si jamais vous avez l'occasion d'essayer ces deux produits, n'hésitez pas ils valent vraiment le détour!
A très vite le monde!