Les raisons de mon silence sur AudiaXNet II

Ce post fait suite à celui-ci.

Fin 2020: remise en ligne d'AudiaXNet

Le site est vide, les archives de ces dernières années sont offline, et si le contenu photographique est toujours là, le reste n'est que... Rien, si peu ou si vieux. Parce qu'à ce moment là, je sais que je veux revenir mais je n'ai qu'une vague idée du comment. Une chose est sûre, c'est que ce comment, va bien au-delà des modifications visuelles et techniques déjà effectuées, même si encore une fois, il-faut-bien-commencer-quelque-paaaart et c'est déjà ça de fait.
A ce stade, le référencement du site est au niveau sous-terrain, les 404 s'enchainent, la plupart des lecteurs ont disparu, des coquilles font la fête dans le template et rien n'est fait pour arranger la situation. Il est évident que je ne semble pas plus motivée à reprendre l'écriture qu'avant, ni même à faire le tri dans la montagne de photos déjà faites, pour enfin vous les présenter. Étant opportuniste, je vous dirai que ce mouvement à l'abri des regards (ou presque) m'arrange bien car tout n'est pas prêt, et que je préfère que l'audience revienne quand tout sera OK. Ça fait du tri, aussi, et le tri, nous allons y revenir.

Low key is the new black

En 2018, 2019 et 2020, j'étais occupée et en 2021, j'étais très discrète. 2021 qui n'a pas très bien commencé. J'ai essuyé un coup dur qui m'a ébranlé quelques mois mais malgré les stigmates résiduels, je suis une personne tenace et quand je veux quelque chose je l'ai. On en reparlera un jour.
Le temps que j'investissais avant dans mon site a été investi ailleurs. Je me suis beaucoup focalisée sur mon boulot, et je n'avais pas expressément le temps de réfléchir à mon site ou au reste.
J'ai fait du tri, partout, un peu dans la continuité de 2020. Placards, fringues, accessoires, objets, investissements personnels/financiers, disques durs, clouds, j'en passe mais réellement tout y est passé car je fais partie de ces personnes qui s'aident en faisant le ménage pour faire le tri dans leur tête. Ce désencombrement général, fut un succès.
J'ai pris du galon en terme de compétences, professionnelles mais aussi créatives en sortant de ma zone de confort. Ça fait des années que je devais le faire mais j'avais pas envie que ça se fasse sous pression. Car avoir un site payant avec des centaines de gens qui attendent, est une pression que j'ai vécu des années. J'ai pris le temps d'apprendre, de découvrir, de pratiquer beaucoup de choses et aujourd'hui, je suis satisfaite de mes acquis. Certains sont encore perfectibles mais déjà, on est sur du très bon, et pour une personne qui n'est jamais satisfaite de ce qu'elle fait, c'est plutôt positif.
Finalement c'est tout ça, qui m'a redonné le gout de m'y remettre. Et quand la motivation revient, les objectifs se matérialisent d'eux-mêmes.

2022

L'année vient à peine de commencer et un chemin monstrueux a déjà été parcouru. Peu de personnes connaissent cette partie de moi, qui peut être vraiment déroutante: je ne dis pas souvent ce que je fais, de même que je ne parle pas souvent de mes projets, même aux personnes qui me sont les plus proches. J'ai toujours été dans l'action, pas dans le blabla, on a mieux à faire que de parler pour donner vie à nos aspirations. Et franchement, sauf demande expresse je n'ai rien à faire de l'avis des autres, même si je les adore. Les plus paranos se sont toujours ulcérés en pensant que j'étais passive et ça m'arrange: j'aime pas les gens dans le contrôle, ciao.
Depuis janvier, c'est sur moi que le travail se porte, et les éléments dans ma ligne de mire étaient principalement l'organisation et la concentration. Je suis plus efficace et plus déterminée que jamais, d'ailleurs j'aurais jamais pensé en être capable. Ce sont des choses qui me manquaient avant, dont l'absence m'a pénalisée.
Depuis peu ma vie, est organisée en fonction de mes aspirations créatives, ce qui est satisfaisant au plus haut point. Je ne m'éparpille plus inutilement, je suis simplement où il faut que je sois (la déprime post-covid a été l'élément déclencheur de ceci d'ailleurs). Simplement je pense avoir pris conscience que pour avancer fluidement, il faut impérativement prendre soin de soi et surtout se privilégier, sinon, tout le reste part en couille. S'entourer des bonnes personnes aussi, évidemment.

Et on recommence

En l'état actuel des choses, je ne sais pas comment qualifier mon site. On dira qu'il a le mérite d'exister et que c'est déjà bien. Par contre, après avoir vraiment beaucoup brainstormé, après avoir balayé énormément d'hypothèses, d'idées, de concepts, je sais ce qu'il va devenir, et nous allons en parler rapidement.
A la remise en ligne ce qui me bloquait était principalement le fait que je n'étais pas compétente pour réaliser ce que je voulais et que je n'étais pas non plus à la hauteur de ce que j'attendais de moi. A côté de ça, je n'ai pas voulu générer d'activité dans cet espace en sachant qu'il allait changer.
Tout a été mis en œuvre pour solutionner tout ça et maintenant y a plus qu'à.
Vous avez peut-être connu Atmosferia, AudiaXNet 1.0 et son bunddle d'informations sur les cultures alternatives, AudiaXNet 2.0 avec son blog et son espace membre, il est temps de faire une place à AudiaXNet 3.0, et si vous ne savez pas ce que ça va donner, moi oui... Dans les grosses lignes en tous cas, car bien-sûr, il va falloir réfléchir à son articulation, on n'est pas encore opé-opé.

Est-ce que je vais me diluer sur les réseaux sociaux et autres plateformes? Non, en tous cas pas plus que maintenant car c'est trop chronophage, ça m'obligerait à créer des contenus insatisfaisants de plus cela ne s'accorde pas avec mon rythme de vie.
Est-ce que l'espace membres sera toujours présent? Oui, et normalement il sera gratuit!
Est-ce que le site sera payant? Pour certains contenus bien précis, et ce ne sera pas des photos de mon cul. Vous avez déjà plein de culs sur internet c'est bon hein :D.
Est-ce qu'on va [encore plus] parler moto (je sais que ça inquiète mes habitué.e.s XD)? Non! J'ai pas l'intention de devenir influenceuse moto ça m'intéresse trop pas même si je suis motarde et que j'adore la moto! Ça me ferait carrément caguer de parler de ça continuellement. La moto reste une passion, vous en entendrez parler, mais pas vraiment plus que maintenant c'est promis :D.

Conclusion

En vérité tout est en route depuis un certain temps, j'attendais juste d'être sûre et assurée, pour l'annoncer. Une nouvelle version se prépare parce qu'on va pas continuer à patauger dans ce template certes joli mais surtout rafistolé. Des nouvelles photos, des nouvelles vidéos aussi, etc.. Je me laisse un peu de temps pour avancer sur tout ça avant de mettre AudiaXNet offline pour lui faire un lifting. Après tout, les anciennes versions du site ne sont pas arrivées dans leurs formes les plus abouties en une fois, gardons ça en tête.
Bref, quand le site sera down: vous saurez.
Passez une belle journée :).