This is da test!

Oui, je sais, j'ai tardé, mais non, je ne vous ai pas oubliés! J'ai enfin sorti le GT Carbone!
Bon déjà on va partir du début parce que ça fait toujours mieux. La première fois que je suis montée sur un électrique c'était celui-ci
EVO 800
...Que certain(e)s reconnaitront puisque je l'avais pseudo-essayé en vidéo et que j'avais défoncé le climatiseur, je précise que c'était pas volontaire, normalement ce skate est sensé pouvoir freiner, mais bon, au moins j'ai su dès le départ que c'était juste sur le papier.
Il était plus gros que moi et c'était une vraie galère pour le porter tellement il était lourd, qui plus est, j'arrivais même pas à tourner quand j'étais dessus. Gros boulet que ce machin et gros échec. Pour autant ça m'a pas forcément empêchée de dormir dans le sens où en tant que skateuse "de base", rouler ailleurs que sur une surface lisse s'apparente pour moi à une idée de merde de fin de soirée quand t'es plus ronde qu'une queue de pelle. Et ceux/celles qui savent, savent, que ça ne se termine jamais forcément bien.
Ensuite il y a eu l'Evolve je sais plus quoi qui aurait bien voulu mais qui n'a pas pu non plus.

Pas de problème particulier, mais j'ai pas accroché. C'est à dire que c'est grosso merdo un longboard avec un moteur, assez maniable au demeurant (sauf que tu peux pas lever le nose mais on va y revenir) avec la capacité de rouler à 40km/h, mais que même s'il est motorisé, niveau confort c'est une catastrophe. L’accélération est relativement douce, le freinage n'est pas trop violent mais alors il vibre comme un street c'est juste infernal, je ne sais même pas si avec des roues plus molles ça passerait... Bref, il vibre, n'a aucun flex (avec le moteur en dessous je conçois que ça aurait été dur de faire autrement mais ça n'arrange rien niveau vibrations), il est désagréable et je ne l'aime pas car au final t'as un peu toutes les emmerdes du longboard + celle du street sans avantage autre que celui de pouvoir aller à 40km/h sans pousser. A ce stade, je préfère pousser, je ne vois aucun intérêt au powerplate.
Arrive ici le fameux GT Carbone

Oui, il est magnifique! <3 Parfaitement bas en configuration street (je ne l'ai pas testé avec les autres roues, on aura compris que je n'ai pas bu récemment) même si c'est aussi un long barda de 8kg un peu emmerdant à porter.
Ce qui le distingue des autres, à part qu'il soit en carbone et en kevlars et que pour une fois on ait un skate électrique qui a la classe internationale, c'est tout d'abord son accélération ultra casse-gueule, en ce sens je déconseille à quiconque de commencer en mode GT, ainsi que le vrai freinage de la bête. Car oui je cite, un freinage progressif est annoncé par Evolve, sauf que dans la réalité, le freinage progressif c'est plutôt ça:

... La planche elle freine, toi aussi mais pas au même endroit. Après avoir été éjectée plus où moins trois/quatre fois, je me suis dit que soit, c'était vraiment de l'enfumage soit, que Délicatesse n'était toujours pas mon second prénom.
Effectivement, en actionnant doucement la gâchette côté frein, on arrive à un point où ça freine progressivement, mais entre ce point et le blocage totale des roues ça doit se jouer à 2 millimètres du coup t'as trois possibilités: soit tu es en mesure d'anticiper tout ce qui va se passer c'est à dire qu'en ville ça revient à rouler arrêté, soit tu t’accommodes du fait que tu puisses pimenter ton périple en te ramassant dans quelques buissons et que ce sera peut être l'occasion d'expérimenter quelques techniques de vols

Du coup si tu voulais tenter la danse contemporaine t'as limite plus d'excuse. Soit tu fais comme moi, après avoir testé le buisson et après avoir clairement conscientisé le fait que t'as jamais été sur un skate ou une planche pour réfléchir, bah tu freines plus et tu pries lol. Je blague, j'ai pas prié. T'façon, dans un sens très général j'aime pas les freins, j'allais pas commencer à une semaine de mes 27 ans LOL. A part ça je pense quand-même qu'un tel freinage pour un truc aussi puissant c'est clairement suicidaire et je ne dis pas ça uniquement pour valider ma connerie personnelle.
A côté de ça, c'est un bon truc pour se déplacer ou se balader, il a tout à fait le confort d'un cruiser classique de bonne facture (en même temps à 2400€ vaut peut-être mieux) et il sait parfaitement caresser notre flemme dans le sens du poil. Côté perf rien à redire, y a moyen de se faire plaisir, dans certaines situations sa nervosité est appréciable mais je pense que pour profiter pleinement du côté vitesse/technique mieux vaut aller dans un endroit clear. Il est smooth, il donne une impression de fiabilité telle que t'as l'impression que quoi que tu fasses il décollera jamais du pavé, de ce côté là, j'ai adoré. Après je le trouve pas spécialement super maniable donc pas assez réactif mais je pense que ça vient de moi. J'ai pas mal d'automatismes de skate classique qui font que je ne prends pas forcément la bonne position, qui plus est ou par conséquent, je suis parfois emmerdée pour tourner car que ce soit sur un street ou un longboard j'ai l'habitude de souvent lever le nose (oui un longboard ça se lève très bien) et là clairement c'est pas possible. En sachant que je ne suis pas pro- quoique ce soit et que donc je ne prêche pour aucune paroisse, ce skate électrique à beau être une belle réussite, personnellement c'est pas mon truc et c'est pas ce que je cherche non plus, par contre, j'ai carrément hâte de l'essayer sur les pistes cyclables landaises :D.
J'avais prévu de vous faire une vidéo mais j'ai pas encore trouvé ni le temps ni la manière de la faire afin que ça ne vous file pas trop la gerbe, mais j'y travaille, en attendant, voici la vidéo officielle pour vous faire une idée.


On remarque que le monsieur il change les roues en deux deux, sauf que là aussi dans la réalité, entre les rondelles, les moteurs à bouger, les outils divers spécifiques et les courroies, ça te prend 15 bonnes minutes si tu paumes pas un truc en pleine forêt ;).
Aller, bonne nuit le monde!

Partager sur Facebook