Scarlatine & Starwars

[Ce post ne contient aucun spoiler]

Autant te dire que depuis Mercredi je suis branchée sur du 1000 volts, que ce matin je me suis levée une heure avant que le réveil ne sonne, qu'une fois au boulot j'ai failli balancer un "que la force soit avec vous" à ma patiente et qu'une fois passé le point de contrôle pour valider les places au cinoch et bien ça ressemblait tout simplement à ça...

... Les gros nichons en moins.
Rien ne pouvait m'arrêter, j'aurais jeté dans les poubelles n'importe qui sur mon passage, envoyé valser tous les cornets de popcorns sur ma trajectoire et écrasé n'importe quel chiard se trouvant sur ma route pour me jeter sur les meilleures places. Chose que je fis: second rang en partant du haut, milieu absolu, mission accomplie.
Après avoir calmé le gosse de derrière, qui comme tous les gosses, foutait des coups de pied dans le siège de devant soit ici le mien sous le regard admiratif de sa mère que j'ai calmé aussi dans la foulée, après une demi-heure de pubs et après avoir menacé de convulser sur le champ environ 10 fois, enfin:

Grand moment de fébrilité après plus d'un an d'attente et encore j'suis sympa.
Je n'ai rien voulu lire sur le film avant d'y aller, ni pitch, ni spoiler évidemment, je ne voulais pas non plus connaitre les impressions des uns et des autres même si le peu que j'avais entendu annonçait plus un film catastrophique qu'un bon truc.
Ce que j'en ai pensé, c'est que ceux qui connaissent l'univers et les articulations [redondantes] propres à StarWars ne seront surpris par rien dans cet épisode, après, on n'a jamais eu de grosses épiphanies dans la saga non plus faut être honnête. Mais au delà de ça, chez Disney ils n'ont vraiment pas fait du caca! Je ne vous cache pas que j'avais peur qu'ils réhabilitent R2 pour le faire chanter, mais non, même pas on a eu droit à l'étoile filante sur le château: c'est du StarWars et c'est du StarWars bien fait, avec une 3D tellement bien gérée que j'en ai oublié de fermer les yeux au sens propre et que je suis sortie de là avec un truc avoisinant la myxomatose. J'ai pas trouvé qu'il y avait de longueur, par contre je suis extrêmement déçue des "combats" de sabres si on peut appeler ça des combats, certainement parce que j'attendais de voir ça en 3D depuis longtemps et que j'en attendais peut-être tout simplement un peu trop. A noter aussi que Kylo a une sale gueule et que son masque est franchement cheap, mais bon ça n'engage que moi #TeamVader.
Le film en lui-même peut à mon sens être vu par tout le monde, même ceux/celles que StarWars n'a jamais fait frétiller. Il y a certes quelques clins d'oeils aux épisodes précédents mais rien d'exceptionnel et tant mieux car on n'est pas là pour se retaper les précédents (ou alors pas totalement on va dire #CeuxQuiSaventSavent), par contre tachez de savoir qui couche avec qui et qui s'est reproduit avec qui pour donner qui, ça vous évitera de passer à côté du film.
En sortant de là le gamin de derrière a gratifié tout le monde de ses miasmes dans un rayon de deux mètres car sa maman ne lui a pas plus appris à mettre la main devant sa bouche qu'à ne pas donner des coups de pieds dans les sièges, et globalement, entre la scarlatine de ce matin au cabinet et la toux grasse du mioche, si j'ai pas chopé une merde j'aurai bien de la chance. Quoiqu'il en soit, j'attends le prochain StarWars!

Partager sur Facebook