Moi et mes mauvais plis

Plus précisément, moi et mon mauvais pli.

Voilà, tu sais tout.
Concrètement et très objectivement, je vous déconseille de vous retrouver coincés entre un ressenti et un principe, c'est franchement désagréable. D'une part parce que vous ne saurez pas quoi foutre, de deux parce que personne ne saura quoi vous dire, même en y mettant la meilleure volonté du monde.
Au final, si ça commence à m'empêcher de dormir, j'aviserai, en attendant comme ça me répugne, j'entame une phase de déni (non je ne suis pas enceinte) et je vais peut-être même tellement faire ça bien que je vais en oublier le rendez-vous.

Partager sur Facebook