L’illettrisme, ce fléau…

Je me suis souvent laissée dire qu'on trouvait mes sites très épurés, voire même trop vides. Je pense que ça s'est un peu arrangé mais... Tu sais pourquoi je n'aime pas me répandre en blabla sur toutes mes pages? Et bien parce que quelques années après avoir ouvert le site où vous êtes présentement, j'ai découvert qu'environ 90% des internautes ne lisaient pas, et préféraient perdre 5 minutes a vous envoyer un message auquel personne ne répondra plutôt que de passer 20 secondes à lire deux pauvres lignes (ceci explique cela). La preuve en est... Ça doit bien faire 18 fois que je fais ce post à toutes les sauces.
L'urbex a le vent en poupe depuis quelques temps mais je ne pensais pas que les fameuses adresses étaient si prisées au point d'avoir ma boite mail prise d'assaut. Sérieux c'est plus d'une vingtaine de messages par jour, et très franchement, ça commence à me courir sur le haricot.
On a tout d'abord la modèle qui vous envoie l'URL de son pseudo book où il n'y a que des photos de son cul (sisi... Pourtant j'ai cherché sa tête mais je n'ai trouvé que "le cul sur le bateau", "le cul dans la forêt", "le cul sur la terrasse") qui se propose de travailler avec vous dans les lieux abandonnés expressément. Petit un, faut vraiment n'avoir jamais été dans un quelconque lieu abandonné pour vouloir s'y balader le cul à l'air tellement c'est dégueulasse. Petit deux je vais chercher la mousse au chocolat...
... Voilà... Donc petit deux: genre...! Genre je vais trainer un vieux cul moche dans ma bagnole et lourder une adresse l'air de rien, pour prendre un cul en photo dans des ruines?

A moins que peut-être je ne donne directement l'adresse et on se rejoint là-bas? Putain je suis un peu blonde à la base mais là c'est insultant.
Ensuite tu as une armée de lèche-boules, qui vont t'enfumer de compliments, parfois avec un talent rare car je n'avais jamais reçu autant de superlatifs évangéliques en si peu de lignes et qui, fièrent de leur performance, vous demandent l'adresse de...
Sachez que je réponds quasi toujours à ces messages quand j'ai du temps libre... Ok c'est arrivé deux fois donc effectivement faut vraiment tomber dans le bon timing mais je réponds des fois car il est tout à fait naturel de répondre aux gens qui vous envoient des louanges... Par un remerciement, un profond remerciement, qui n'est jamais accompagné d'une adresse car si j'accepte les compliments, les vrais comme les forcés, ça ne suffit pas à me faire lâcher le morceau. Et je finis toujours par me faire insulter pendant que je conclue que beaucoup de gens sont bipolaires.
Pour terminer, t'as les ptits cons..

.. Et les ptits cons sont légions. Ce qui nous ramène à la base...
Au départ, pleine d'espoir, avec une foi sans borne en l'Interweb, je n'avais mis qu'une mention sous chaque post catégorisé urbex, précisant que je ne donnais pas d'adresse car... C'est comme ça: on ne donne pas d'adresse. Étant donné que je recevais déjà pas mal de messages, je me suis dis que j'allais faire un bis sur la page contact, donc depuis que le bis est en place c'est très logiquement qu'ils passent par ma page FB (et par SMS...!) car c'est bien connu qu'un emmerdeur passera par la fenêtre si la porte est verrouillée. Partant de ce postula... Si je ne lâcherai jamais une putain d'adresse, sachez que je peux au moins vous dire où se trouve l'entrée du conduit de ma VMC.
Bisous bisous!