Le Fourleo, cette grande invention

Suite à un message très agressif reçu de l'équipe Eken via Facebook sous entendant très grassement que cet article ne pouvait pas être objectif car je n'avais pas utilisé le Fourleo correctement (tout en n'en savant rien et en ayant lu en diagonal mon article...), je cite "Vu votre photo "résultat" de frites, c'est sure que vous n'avez pas de four combinant la chaleur tournante et le tournebroche", je tiens à préciser que j'ai bien utilisé leur invention avec un four à chaleur tournante (Hotpoint Ariston FQ 99 GP1FHA) muni d'un tournebroche. Je les remercie de m'avoir incitée, malgré eux, à préciser cette information oubliée lors de la publication de cet article qui le rend peut-être désormais, beaucoup plus crédible.
Quant au fait que je n'avais pas lu la notice fait qui m'a aussi été reproché par l'équipe Eken, je suis au regret d'affirmer l'inverse, j'y fais même aussi plusieurs fois référence dans cet article, preuve qu'ils ne l'ont pas lu correctement. Du reste, je tiens à rassurer l'équipe Eken qui s'inquiète faussement de ma crédibilité, mon blog aura 15 ans en 2015, c'est le premier a avoir été créé en France et je ne me suis jamais permise d'avancer quoique ce soit sans bénéficier de sources fiables, ni même de faire part de mes expériences quant à un objet sans que ce dernier n'ait été utilisé dans des conditions adéquates. Je n'ai aucun intérêt à dire du mal ou du bien de quelque chose.

-------
Y a quelques semaines, un panier à salade version four est arrivé chez moi. Avant d'aller plus loin, je tiens à préciser que ce n'était pas mon idée. Après m'être faite niquer la gueule deux trois fois avec des inventions tellement simples que personne n'y avait pensé avant le 21ème siècle, j'ai tendance à être naturellement très sceptique quant à toutes ces choses et à ne tout simplement pas me pencher sur leur cas.
Bref nous allons parler du Fourleo, cet encombrant panier à four qui va t'aider à manger des frites moins grasses, entre autres choses miraculeuses.

Sur l'échelle de la flemme de faire à bouffer, je suis au top niveau, par conséquent, tout ce qui va me permettre d'y passer le moins de temps possible voire de ne carrément rien foutre aura ma bénédiction, voilà pourquoi il faut que j'achète un magimix je voyais ce Fourleo d'un bon oeil si tant est qu'on pouvait y mettre des frites et du poulet en même temps (ce qui ne pose aucun problème selon la notice). Sauf que.
Sauf que dans la réalité, le Fourleo, tu l'enfiles sur la broche du four, et dix minutes plus tard, tout est collé sur les parois. Ajoute cinq minutes de plus et tout est brulé (ou pas cuit).

En gros, j'aurais juste pu le faire toute seule.
Il est a noter également que pour ouvrir l'engin quand il est brulant faut s'armer de patience (chose que je n'ai pas, malgré que ce soit à peu près mon sixième prénom), même si cela s'avère totalement inutile vu ce qu'il y a dedans. Il a fallu deux tentatives pour admettre que, quelle que soit la catégorie de patates, ou l'huile, ou la quantité d'huile, le résultat est le même (quoi qu'en dise la notice).

Après trois passages au lave-vaisselle, j'ai usé environ 20 litres d'eau pour le nettoyer correctement avant de le remettre dans sa boite et de l'expédier directement à la cave.
Donc on est d'accord: j'vois pas pourquoi on s'emmerde alors qu'il y a les Just au four de Mc Cain.

Partager sur Facebook