La pause ou la fin

Je passe très rapidement mettre au point quelques bricoles suite à des mails reçus ces derniers jours.
Tout d'abord je remercie les personnes qui m'ont fait part de leur soutien quant à ma décision d'arrêter le Cab. Je confirme que ça me pourrissait la vie, quelques proches pourraient même témoigner de l'impact on ne peut plus négatif que ça avait sur moi au quotidien (même si ça peut sembler "gros" c'était malheureusement très vrai) et à quel point ça va beaucoup mieux depuis que je me suis dépêtrée de ce machin et surtout des obligations qui en découlaient. Ca n'a pas été une décision simple, l'espace membres existait bien avant de s'appeler StrangeCabaret, mais au final, les effets bénéfiques n'ont pas tardé à se faire ressentir, me confortant vraiment dans mon choix.
A côté de ça y en a aussi beaucoup qui n'étaient pas spécialement ni totalement en accord avec ma décision de tout boucler.
C'était peut-être soudain mais en background ça faisait longtemps que j'y pensais, et radical, parce que j'avais besoin de me défaire de ce truc et de m'en sentir totalement affranchie. Pour autant, depuis que c'est terminé, ça ne m'empêche pas de voir les choses sous un autre angle. D'une part parce que je vais avoir besoin d'un espace restreint pour différentes raisons, d'autre part et ça c'était carrément prévisible: parce que je m'ennuie de ne pas coder et que le Cab était mon terrain de jeu préféré. Aussi vite que je me suis sentie bien après avoir résilié le contrat du domaine j'ai ressenti le manque de cette partie du boulot, et ça m'a vraiment ennuyé.

Je sais qu'il y en avait parmi vous qui étaient abonnés depuis des années voir depuis le début, que ce site faisait partie des meubles et qu'il laisse un petit vide derrière lui. Comme je viens de le dire, d'une certaine façon, il en laisse un pour moi aussi.
J'ai tenu des années à pondre des trucs qu'on ne voyait pas (ou pas forcément) ailleurs et qui tenaient la route tant bien que mal, le tout dans un rythme assez soutenu mais qui n'était plus assez efficace ces derniers mois. D'un point de vue quantitatif j'en ai tellement fait qu'au bout de 12 ans je ne savais plus quoi faire et ce qui était en ligne ne me convenait plus. Certains me l'ont dit, 12 ans c'est un beau parcours, certes, mais le poids de ce qui a été fait pendant des années peut nous emprisonner, et les enjeux étaient devenus de plus en plus difficiles. Plus assez de temps pour élaborer un shoot dans les détails = résultats moyens. J'suis assez critique avec ça, que ça me concerne ou non: si t'es pas capable de faire aboutir un truc fait rien c'est aussi bien. J'ai globalement été honnête avec ça, j'ai tiré un peu sur la corde, j'ai arrêté et en arrêtant ça m'a permis de pouvoir faire autrement.
AudiaXNet à la base n'avait rien de payant, tout le monde avait accès aux galeries, au live et au reste, jusqu'au jour où j'ai découvert qu'il n'y avait pas que des gens sympas sur la toile et que le principe en lui-même exacerbait même certains comportements inutiles. Comme j'étais étudiante à l'époque j'ai joint l'utile au confortable: accès payant. Et c'est devenu un business qui à toujours bien fonctionné jusqu'à ce que le fait de ne plus avoir de temps me coupe toute envie de continuer.
Au final, faire quelque chose de différent n'est pas si compliqué: on enlève l'argent de l'équation et on vire un bon gros bout des 12 dernières années pour faire table rase dans les contenus tout en gardant l'accès restreint. Plus de pression, plus de délai, et tout à faire.
C'est donc tout doucement que je me suis mise à faire le ménage dans les fichiers du Cab et que j'ai commencé à mettre en place un nouvel espace membres, qui n'est toujours pas en ligne mais qui le sera un jour à n'en point douter. Vous pouvez vous inscrire dès aujourd'hui (oui c'est gratuit oui), je viendrai développer le reste de cette histoire au moment de l'ouverture.
Dans un registre un peu plus généraliste, j'ai reçu beaucoup de messages pour des shoots, je vais bien évidemment répondre à tout le monde mais je tenais à dire pour les autres qu'étant un peu en froid avec mon appareil photo pour le moment, je ne photographie ni rien ni personne, mais je vous remercie d'avoir pensé à moi. Ca reviendra, mais pas là.
En ce qui concerne GENESIS qui est vraisemblablement plus absente qu'oubliée (et ça fait plaisir ;) ), elle est toujours en route comme je l'ai dit il y a quelques mois, mais elle n'arrivera pas cette année parce que je n'ai pas envie non plus de faire une G pour le moment. C'est un projet dont je suis relativement contente dans son ensemble, je ne prendrai pas le risque de foirer un volet par manque de motivation.
Et je vous souhaite une bonne soirée :).

Partager sur Facebook