La messagerie instantanée, ce fléau

Si j'en fais un post aujourd'hui c'est parce que le sujet est récurant et que ma réponse l'est aussi : NON.
Avant il y avait ICQ, cette petite appli fleurie dont personne n'arrivait à se souvenir de son numéro à rallonge et qui t’assommait de joyeux petits bruits à la con. Puis MSN cette diablerie qui se lançait au démarrage de Windows XP jusqu'à ce que tu décoches la case pour que la malédiction s'arrête enfin. Maintenant, il y a Messenger, Snapchat et j'en passe et ça te poursuit partout où tu emmènes ton smartphone c'est à dire jusqu'aux chiottes.
J'ai installé Messenger une fois, comme tout le monde, et je l'ai désinstallé quelques heures plus tard quand après m'être faite harponnée par des contacts, je n'avais plus de batterie et de ce fait, je n'étais plus joignable, ce qui est un vrai problème sur quelque chose qui à la base, est un téléphone. On va volontairement passer sur les épisodes ou tu te fais joyeusement recadrer car tu ne réponds pas assez vite, même si c'est très wtf et qu'au final, ça rend le concept trop intrusif.
Le smartphone est une brillante invention, mais je deale déjà toute la journée avec les appels et les SMS, choses ultra chronophages surtout quand tu ne sais pas faire plusieurs choses en même temps, j'ai vraiment pas envie que le bordel clignote en quadricolore en jactant tous les bruits du monde à longueur de journée, encore moins d'y passer plus de temps que je ne le fais déjà. Y a déjà des jours où j'éteins mon portable tellement ça me gonfle d'être sollicitée quasi non stop par une saloperie coréenne alors bon... On va peut être pas forcer la bite.
Je ne sais pas comment vous faites, si vous n'avez rien à faire ou si vous passez vos journées attachés à un mur par un câble électrique mais en ce qui me concerne, c'est pas possible. Je ne veux pas non plus m'embarrasser des détails techniques qui vont avec la discipline et courir après les prises USB, sans compter la tonne de temps perdue en justifications parce que je vais ou que j'ai fait ci ou ça, multipliées par le nombre de contacts avec qui tu discutes et multipliées par le nombre de fois que tu fais des trucs dans une journée... Euh...

Pour les raisons sus citées, je n'ai pas Messenger et je ne l'installerai pas (même si vous êtes exceptionnels et que vous pensez que je manque quelque chose).
Donc maintenant si on pouvait arrêter de me demander si j'ai Messenger et pourquoi je ne l'installe pas et comprendre que non, je ne ferai pas d'exception... Ce serait super sympa :).

Partager sur Facebook