La dictature mexicaine

Mon chien a plein de travers mais il n'est strictement pas stressé. Il est très actif et très dynamique mais au-delà de ça l'angoisse lui est totalement inconnue, sauf en cas d'orage, le problème du feu d'artifice étant réglé depuis qu'il a fait un stage au stand de tir (très efficace).
Pour l'orage on ne va pas se voiler la face... Ça a pris quelques proportions.
Par exemple dès qu'il pleut un peu trop fort, il commence à trembler (des fois que...), et si jamais il y a vraiment de l'orage, alors il devient tyrannique durant les deux jours qui suivent, ce qui lui vaut le surnom de Alohadolf.
Pendant c'est 48h, il va exiger toute mon attention, il va me faire l'enfer dès qu'il voudra sortir, il fera bien évidemment tout ce qu'il veut dehors c'est à dire n'importe quoi, il remettra ça quand il aura décidé qu'il faut aller dormir et le matin à 7h30 pétantes, il faudra que je me lève pendant que lui se rendormira tranquillement au salon. Pour vous expliquer rapidement ce que j'entends par me faire l'enfer, c'est:
- Couiner/aboyer/faire des bruits supersoniques (très compliqués à expliquer mais très pénibles)
- Me lécher les mollets de manière incessante (ou les mains, ou les bras, ou les pieds)
- Monter sur le bureau ou toute autre surface où je serais en train de faire un truc
Pour me réveiller toutes ces options d'emmerdement sont bien évidemment adaptées pour l'occasion:
- Me monter sur la tronche
- Marcher sur mes cheveux
- Me couiner dans l'oreille
- Me lécher les pieds/les mains si d'aventure les uns ou les autres dépassent du lit
- Aboyer, une fois... FORT au pied du lit
- Venir sous la couette avec moi... Pour faire exprès de se gratter dans une frénésie rarissime.

Et ça marche, puisque depuis quelques temps j'ai un sommeil de merde, qui plus est très léger, et qu'à la moindre mouche qui pète je suis réveillée et dans l'incapacité de me rendormir.
Petit con.
Et j'ai tellement un sommeil de merde que je ne peux pas non plus faire la sieste, soit je bosse soit, même si j'essaie très fort il m'est impossible de m'endormir, pourtant, y a des jours où vraiment, je m'endors debout, au sens propre du terme.
J'ai eu une longue discussion avec mon chien, donc le lendemain, il est venu me réveiller une heure plus tard. Alors j'ai eu une autre discussion avec lui et il a l'air d'avoir compris le message: s'il recommence à me réveiller à une heure indue soit n'importe quelle heure où je n'aurais pas décidé de me réveiller: il va passer ses nuits dans le confort chaleureux du couloir.

Après plus généralement, j'ai envie de te dire que plus il vieillit plus il devient rusé, malin, et plus il fait ce qu'il a décidé de faire donc plus il fait des caprices et je te vois te marrer au fond mais je t'assure que c'est des vrais caprices. Des vrais caprices de chien qui sait qu'il est mignon, c'est encore pire.
Et je vous souhaite une bonne semaine.

Partager sur Facebook