L’appareil ne fait pas la photo, Photoshop non plus

Toute personne faisant de la photographie (ou pas) s'est déjà faite interroger sur le modèle de son appareil, fait carrément chiant et pas utile, mais pas plus hilarant que quand un autre photographe se cale à côté de toi pour vérifier que son objectif est bien plus long que le tien.

Pourtant on commence à le savoir, l'appareil ne fait pas la photo, pas plus que d'appuyer simplement sur le déclencheur (même si c'est bien d'appuyer dessus à un moment je suis d'accord) pour mieux passer deux heures sur Photoshop.
J'ai cru comprendre que certaines personnes faisant de la photo ont pris ce principe à la lettre en lisant des trucs assez effarants après qu'on leur ait soumis l'idée d'apprendre à se servir de leur appareil, idée a priori très rigolote et traitée avec un dédain certain qui se retranscrit sur chacune des photos qu'ils produisent.
La question n'est pas de savoir si les dites photographies me plaisent ou pas, ce qui relèverait d'une vision affectivée, mais de ne s'attarder que sur la technique, qui peut ou doit être propre à chacun, pouvant également être adaptée en fonction du rendu souhaité, voire même être carrément transgressée si cela est justifiée. Pour avoir un avis assez objectif sur la question il faut avoir plusieurs images du même photographe sous le nez, ce qui est assez simple pour le coup puisque les personnes dont il est question en postent des kilos tous les jours.
Après avoir vu défiler trois tonnes de merdes pendant des semaines, avec toujours les mêmes erreurs en différentes variantes et pas des moindres: modèles déformées dans diverses postures ridicules, mauvaise gestion de la lumière, cadrages injustifiables, dégradations excessives après certainement beaucoup de retouches pour arriver à un résultat fort agressif pour mes petites rétines, le tout justifié maladroitement par les auteurs au travers de railleries quand enfin un conseil judicieux pointe le bout de son nez... La rebel'attitioude c'est bien, la provocation aussi, mais quand rien ne vient les défendre si ce n'est 10 commentaires de copains qui n'y connaissent rien et qui s'extasient à gorge déployée + bien trop de likes d'individus qui n'y entendent rien de plus, c'est très léger. C'est la magie d'internet dont le travers principal reste de propulser bien trop haut des trucs frôlant à peine la moyenne (voire pire).
C'est dans des cas comme ça que le commentaire incitant à apprendre à se servir de l'appareil est justifié par contre, car bien qu'il ne fasse pas la photo, il y participe aussi, d'où l’intérêt de savoir s'en servir. Oui ça peut prendre un peu de temps, mais quand on a déjà pas l’œil, ça peut parfois sauver la mise.
Se place ici Photoshop car aujourd'hui en photographie on ne demande pas que de la photographie, les gens veulent voir un truc en plus et ce dernier peut passer par la retouche (je parle ici de retouches "de base", pas de photomanipulations). Mais tout photographe aguerri vous le dira: Photoshop ne fait pas tout, pas toujours, c'est un outil ayant la capacité de sublimer une image tout comme de la merdifier, un des paramètres déterminants principal sera la qualité de l'image brute, et je ne parle aucunement du nombre de mégapixels de votre engin qui n'a malheureusement pas d'intérêt majeur dans l'équation dont il est question ici. Pour moi les choses sont très simples, si pour avoir le rendu escompté au départ je dois passer plus de 5 minutes en post-prod sur une image, c'est que j'ai manqué une ou plusieurs choses à la prise de vue, et ça arrive, c'est pas grave.
Au final, si tu veux faire de la photo sans talent ni connaissances techniques, c'est compliqué. Tu peux avoir une idée génialissime et vouloir en faire un bouquin, tu réussiras certainement à l'écrire en passant de longues heures le nez sur ton MacBook pro avec ton vocabulaire digne d'un enfant de 10 ans, mais tu saccageras un truc qui aurait pu être formidable dans autant de paragraphes qu'il sera nécessaire pour narrer ton bestseller.
Après je n'ai rien contre le fait que des gens ne bittant rien en photo s'y mettent, on a tous été débutants, on a tous fait des boulettes et on en fera encore, ce qui est gênant c'est les personnes qui n'y pompent rien et qui font de la merde dans une prétention indéfectible. Si Internet est un endroit où chacun peut avoir sa gloriole, pas toutes les critiques ne sont gratuites ou teintées de jalousie, certaines peuvent être parfois bonnes à prendre en compte et peuvent nous servir pour nous améliorer... Et sur ce coup ce serait pas du luxe.

Share this post now!
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInPin on PinterestEmail this to someoneShare on VK