Halloween pour les nuls

Etant en train d'élaborer mon shooting pour Halloween, après le travail je suis allée acheter des toiles d'araignée. Alors que j'étais dans le très petit rayon dédié à cette fête, ce qui m'a interpelé était tout d'abord que les articles ne rencontraient pas énormément de succès (si ce n'est qu'il n'y avait quand-même plus de toiles d'araignée mais ça c'est une autre histoire), et puis une mère qui a répondu à sa fille qu'elle n’achèterait rien car elle trouvait que cette fête était juste "commerciale". Malheureusement, comme beaucoup de gens en France.
Je ne suis pas du genre à m'incruster dans les conversations mais là j'ai pas pu m'empêcher de vouloir en savoir plus, et ce que j'ai entendu ne m'a pas surprise du tout. La plupart des gens ont bien saisi l'idée qu'il fallait acheter de quoi se déguiser, de quoi faire la fête, de quoi éventuellement décorer leur maison mais il est vrai qu'il y a quelques années quand on nous a vendu Halloween au sens propre, on a oublié l'essentiel à savoir, expliquer le pourquoi du comment.
Ma famille est d'origine Irlandaise, soit un des pays où Halloween est largement célébré depuis des plombes. Les Irlandais ont d'ailleurs joué un rôle dans l'exportation de cette fête outre-Atlantique car oui, la fête d'Halloween est européenne, majoritairement anglo-saxonne mais Gauloise donc Française aussi, de même qu'elle s'est déclinée en diverses variantes au travers des âges et en fonction des pays. Du coup, comme c'est pas la première fois que je me laisse dire que c'est une fête commerciale qui n'a presque aucun intérêt, je me sens présentement investie de la mission divine diabolique de vous expliquer Halloween tel qu'on me l'a expliqué quand j'étais petite (chacun aura probablement sa version, c'est pour ça que je précise) car derrière toutes ces horreurs burlesques, ces déguisements et ces colorants artificiels, il y a une signification et une histoire.

Vous connaissez la Toussaint, ben la nuit d'Halloween c'est à peu près pareil mais en plus drôle que d'aller hypocritement barioler de chrysanthèmes les tombes de vos proches que vous oubliez le reste du temps. Le 31 octobre est le dernier jour de l'année chez les Celtes, c'est aussi la nuit où les défunts reviennent (donc la fête des morts) et la nuit qui marque l'entrée dans la période sombre (l'hiver). La nuit du 31 octobre, les gens se réunissaient autour d'un feu et avant d'aller se coucher, ils laissaient la cheminée allumée ainsi qu'un repas sur la table pour accueillir les défunts qui étaient sensés venir faire un coucou durant la nuit. C'est à prendre comme une sorte d'offrande, qui aujourd'hui s'est transformée en le fameux "farce ou friandises". Vous savez maintenant pourquoi aujourd'hui on se déguise, pourquoi on se fait peur et pourquoi les gosses viennent frapper à votre porte pour réclamer des bonbons!

Et en ce qui concerne l'histoire de Jack o Lantern, soit la figure emblématique d'Halloween, pour résumer, elle vient d'un comte où Jack, un sombre personnage mort le 31 octobre, a été condamné à errer avec une braise qu'il aurait placé dans un navet creusé, d'où le surnom: Jack à la lanterne. Voilà, j'ai pas la prétention d'avoir fait de vous des incollables sur Halloween, mais au moins maintenant, vous savez d'où ça vient!
Penchons nous maintenant sur l'aspect financier de tout ça.
On est capable d'investir des sommes rondelettes pour célébrer la naissance d'un enfant qu'on n'a jamais vu et ce depuis 2015 ans, de profiter de cette occasion pour s'offrir des cadeaux, pour bien manger. On achète un arbre, on le décore, on décore sa maison, pourquoi ne pas transformer son jardin en cimetière (ou autre) le temps d'une nuit pour célébrer les défunts? Après tout si personne ne connait personnellement Jésus, au moins, on connait tous un mort!
La décoration extérieure fait partie intégrante de cette nuit car elle marque tout simplement votre participation à la chasse aux bonbons. Certes il existe énormément de possibilités, outre-Atlantique c'est même une vraie performance visuelle dans certains jardins, mais je pense qu'on peut faire un truc déjà bien sympa avec trois fois rien et une vingtaine d'euros... Et des bonbons! Du reste, ce n'est pas qu'une fête pour les enfants, et tout comme Noël, ça peut être l'occasion de se réunir pour les plus grands, parce qu'il n'y a pas d'âge pour se coller une bonne frousse ou une bonne murge et qu'on sait bien que dans le fond, on aime un peu bien tous ça, sans compter qu'on n'est même pas obligé de se casser la tête pendant des semaines pour savoir quoi offrir à qui, ce qui laisse un budget bien sympathique pour trouver le déguisement du siècle >).

Donc pour conclure, que vous souhaitiez participer ou pas c'est votre choix et maintenant, il peut être fait en toute connaissance de cause car non Halloween n'est pas une nouvelle taxe, c'est une vraie fête et elle reste largement moins commerciale que d'autres déjà bien installées.
Bon week-end le monde! :)

Partager sur Facebook