En autarcie

Entre les débats stériles qui peuplent les murs, les propagandes pro-guerre/paix/tolérance/haine qui se glissent dans Twitter et qui sont toutes aussi pénibles les unes que les autres, c'est officiel, la France se fait à nouveau chier. Aucune émission ne démarre sans son hommage ou ses pensées pour les victimes et les familles manière de se déculpabiliser de donner dans le divertissement, et tout ça n'a pas spécialement plus de sens que le reste.

Dans une semaine chrono, quand tout le monde aura bien pensé, bien marché et bien fait ce qu'on attendait de lui, on pourra oublier comme on le fait tout le temps.
Et comme ces comportements bien intentionnés m'incommodent, j'ai décidé de me couper un peu des réseaux sociaux et des écrans en général afin de rattraper le temps passé devant la télé ces derniers jours, en commençant par m'occuper de quelques bricoles au studio (chose qui en passant, était à faire depuis des mois).
Après m'être explosé les tibias, maintenant que j'ai des courbatures plein le cul et que ça m'empêche presque de marcher (ne jamais sous-estimer la douleur d'une courbature au derrière, jamais), je tiens à dire que c'est beau, bien fait et que ça valait le coup d'y passer assez de temps pour chopper mal partout (et je précise que je ne parle vraiment pas d'une sodomie lol). J'ai hâte d'utiliser mon petit bordel et j'espère que ça vous plaira même si je ne vais pas pouvoir m'y mettre avant la fin du mois car mon planning est ce qu'il est.
Ceci étant, ça me laisse un peu de temps pour, peut-être, repenser une partie de la suite, notamment le shoot avec l'AK47 fait l'an dernier que j'ai viré pour mieux le refaire cette année. C'était sans compter sur les attentats qui me compliquent aujourd'hui légèrement la tâche. Je vais voir si je peux faire autre chose ou tourner le truc différemment, mais si j'ai pas d'illumination révolutionnaire d'ici là, je ferai ce shoot comme je l'avais imaginé avant les événements, après tout, j'utilise visuellement des objets, je n'ai jamais fait l'apologie de quoi que ce soit. Au pire, j'ai déjà du faire face à des chrétiens un peu réac à cause de certaines photos par le passé, je devrais venir à bout de quelques hippies si jamais.
Tout ça pour dire que je vais tout de même acheter un nouveau soft' (le fruit d'une longue recherche qui aboutit enfin) et que je planche toujours activement sur le cab. La nouvelle version devrait être en ligne dans une quinzaine gros max, en attendant je vous souhaite une belle soirée.

Partager sur Facebook