Team Laguigne etc.

Le festival a commencé cette nuit à 2h17.
Deux heures après m'être endormie, mon chien a décidé de gerber partout. Ayant pleinement conscience de ne pas avoir acheté de lingettes imprégnées anti-bactériennes lors de mon dernier passage chez Leclerc, à 2h31 alors qu'Aloha commençait à tourner en rond, j'ai sauté dans les premières fringues qui me sont tombées sous la main pour aller le promener.
Une fois le séant fièrement enroulé dans mon yoga pant de manouche, j'ai découvert qu'il n'y avait plus d’électricité dans les parties communes. Cherche le portable, trouve pas le portable, trouve finalement le putain de portable, sors le portable, cherche le widget qui va bien pendant que le chien menace à tout instant de se soulager sur le palier, widget trouvé, tout va bien.
Alors que je suis enfin dehors la tronche de biais et la tignasse vexée, j'ai la confirmation que le 16 octobre à 2h33 il fait bien 5 degrés. Je commence à faire le tour du jardin, je pense à tuer des bébés lapins, le chien se promène, j'espère qu'il n'y a pas de contaminés dans les buissons et j'attrape une sérieuse envie de pisser à cause des conditions climatiques déplorables.
Le chien ne posera aucune pêche.
Je ressors le portable et active la lampe torche, je rentre chez moi, démarre alors une nuit à me coucher pour me rendormir à moitié pour me relever environ tous les quarts d'heure et nettoyer du vomi. Je finirais par vraiment m'endormir à 6h et des brouettes, je ne me réveillerais jamais pour emmener la voiture à la vidange comme c'était prévu.
Au dernier réveil le chien va toujours mal alors je l'emmène chez le véto dans l'espoir de faire une nuit convenable entre le 16 et le 17.
Gastro, injections, et gros comprimés.
Depuis, ça ne va pas mieux.
Par dessus ça, les patients qui annulent pour cause d'angine, j'en déduis que je ne suis pas la seule à avoir eu froid mais l'inverse ne m'aurait pas vexé pour autant.
Il est 19h et quelques, j'ai un mal de tête complètement douloureux et avant d'aller donner ses médicaments à mon chien, je vous informe que la boutique est ouverte.
Tous les produits ne sont pas encore disponibles et beaucoup d'ajouts vont arriver les prochains jours.
Enjoy et bon week-end!

Un caca dans la bouche pour la 5

Cette année, comme tous les ans et comme tout le temps en fait, je devais me défaire d'une coquette somme pour la solidarité si chère à ce pays, argent, je précise, que je n'ai même pas gagné (moche mais vrai, longue vie au national socialisme).
Le fait que ma déclaration annuelle ait fait le tour par Toulouse avant d'arriver chez moi avec trois semaines de retard en me laissant un temps plus que réduit pour la remplir et la renvoyer, aurait du m'alerter. Effectivement on ne sait comment, je cite, mon adresse avait mystérieusement, je cite encore, changée. Un problème informatique, je cite toujours, a été vaguement émis comme hypothèse, bien que le mystère lui, reste aussi entier que l'individu de mauvaise foi qui fait des conneries avec une souris et un clavier. Mais n'allez pas croire qu'ils sont cependant restés les bras croisés, PAS DU TOUT. Voyant que les courriers envoyés par leur service n'arrivaient jamais à destination, au bout de SIX MOIS, ils prirent l'ultime décision d'entamer de longues recherches... Dans l'annuaire mais malheureusement, sans succès. A ce moment là et devant tant de foutage de gueule, je me suis sentie obligée de lui dire qu'effectivement on ne peut trouver que si l'on cherche parce que franchement... Je défis quiconque connaissant mon prénom et mon patronyme de ne pas me trouver dans les annuaires.
Avant de raccrocher, j'ai pris soin de redonner, et de répéter, mon adresse.
Qui est la même que l'an dernier.
Qui est la même qu'il y a deux ans.
Qui est même la même qu'il y a trois ans.
Quelques jours plus tard une personne du service accomplit l'impensable: il m'appelle. Je n'imagine pas ce que ça a du lui couter et je ne veux pas l'imaginer car je sens que je pourrais en faire un burnout en pissant. Il m'a téléphoné pour me demander mon adresse car "nous en avons trois mais aucune n'est la bonne".
Grande nouvelle! Après avoir été inexistante puis introuvable, me voilà très localement à la limite de l'omniscience. Je lui redonne donc mon adresse car je ne m'en lasse pas! Et pourtant, quelques semaines encore plus tard je reçois à la bonne adresse (donc par erreur) une lettre de mise en demeure très agréable, qui m'informe que comme ils n'ont toujours pas reçu mon paiement malgré les lettres de relances, non seulement j'écope de pénalités mais en plus je vais dérouiller si j'obtempère pas sous huitaine (à compter de la date de la rédaction de la lettre). La missive fut rédigée en date du premier du mois, et est arrivée chez moi le 20. NORMAL.
Je fais le chèque, bien que ce soit la première fois que j'entends parler de ce truc.
Hier je reçois un mail dans lequel j'apprends que mon paiement n'est toujours pas arrivé, qu'un document est en pièce jointe et qu'ils me contactent par mail car comme je n'ai pas d'adresse postale ils ne peuvent pas me l'envoyer.
Là... Comment te dire.

Enième coup de téléphone que je ne vais pas détailler, mais la haine y est.
Ce qui me rend folle, c'est d'être prise à partie dans un méli-mélo administratif invraisemblable dont je ne suis pas responsable, pour commencer. Parce que c'est pas la première fois, et qu'à chaque fois c'est pareil, on m'oblige à gaspiller du temps avec des personnes qui n'écoutent pas ce que je leur dis. Je ne sais pas si les cages à miel ont besoin d'un nettoyage, s'ils ont des problèmes cognitifs ou s'ils s'en branlent, mais au final c'est toujours la même chose: on m'oblige indirectement à prendre part à des démarches où je serai perdante dans tous les cas.
Et ce qui me rend vraiment folle, c'est de devoir dépendre de ces mollusques.
Si c'était à refaire, si je devais remonter ma boite, si j'avais su à l'époque comment ça allait tourner dans ce pays, je peux t'assurer que je me serais tenue bien tranquille, et qu'actuellement je me branlerais allègrement le knacki dans mon RSA à la Réunion.

Prochain épisode, les 24 appels que je vais devoir passer parce que comme ils sont pas assez dégourdis pour réceptionner un chèque et que ce jour là ils seront trop perturbés par la Nespresso tombée en rade, ils m'auront envoyé un nouveau courrier de mise en demeure à Rochefourchat.