Bonne nuit

Je veux dormir
Avant, j'étais une dormeuse chiante mais quand je dormais, je dormais bien. Depuis des mois, je suis une très mauvaise dormeuse qui dort aussi très mal. J'ai un sommeil qui n'est pas réparateur du tout et qui est aussi léger qu'un carré de papier-cul recyclé. Si une voiture à le malheur de passer sous ma fenêtre j'ai l'impression d'être sur l'A20 à subir un balai de trois tonnes sur une cote à 10%, et le moindre bruit fout en l'air toute ma nuit. Crevée ou non, mon cerveau est dans une dynamique tellement bien installée qu'une fois réveillée je suis totalement en mesure d'aller travailler. Sauf que, jusque là j'étais fatiguée mais j'en avais pas marre de bosser, et depuis peu, je suis crevée et j'en ai plein le cul (partie constituante du level up). J'ai plus envie.
Hier, il a suffit que mon chien daigne venir dormir avec moi sur le matin pour que j'arrive à me rendormir le plus sereinement du monde, sauf que cet affreux préfère dormir sur ma descente de lit depuis belle lurette, et que j'ai beau l'appeler, lui dire de monter au lit, ça ne fonctionne pas. Et je peux aussi l'attraper 20 fois qu'il redescendra autant de fois sur ce putain de tapis.
C'est pas parce que mon chien fait sa vie que je dors mal, mais je l'ai quand-même un peu engueulé en lui faisant remarquer que moi quand il était malade, je me levais 30 fois par nuit au bas mot et parfois même plusieurs nuits de suite, par conséquent, il pourrait faire un effort, c'est pas comme si je lui demandais de torcher mon vomi non plus.
Toujours est il qu'en l'état actuel des choses, mon obsession première est clairement de dormir et que ça me rend désagréable.

Les proportions
Je ne sais plus quand c'était mais mon sabre laser m'est tombé sur la tête, me laissant une belle balafre ainsi qu'une magnifique bosse. On dira que ce sont les risques du métier. Quoiqu'il en soit depuis cet incident qui m'a donné dans un premier temps un violent mal de tête, j'ai des vertiges. Au début c'était quand je me levais, rapidement ce fut quand je me levais et quand je m'allongeais (très très agréable) et présentement j'en suis au stade où c'est n'importe quand avec option mal de tête persistant. Je passe tous les jours à côté de la boite de médicament anti-vertigineux, je crois qu'il va falloir que je passe à l'acte car même si mon toubib ne s'étonne plus de rien en ce qui concerne les raisons de mes visites, je ne suis pas sûre d'être prête à déballer celle là, encore moins d'aller perdre du temps en examens complémentaires. Tu sais quoi? Je vais dire un truc super glauque mais quoiqu'il y ait et c'est très certainement rien, je m'en fiche, j'ai juste envie de dormir.

C'est presque en cours
Pour confirmer ce que j'ai déjà dit sur le Twitter, je vais mettre en vente les tirages de la tasse en l'air. Comme d'habitude il me faut juste un délai pour faire les tirages tests, quand ce sera fait je reviendrai par ici pour les détails car j'ai eu des demandes un peu particulières de supports que je suis en train d'étudier. Pardon pour la lenteur mais quand on a les performances d'une loche, c'est pas simple tous les jours tu vois.

La fête des rues
Sur le podium des trucs vraiment pas utiles, la fête des rues trône tout en haut. Sur le podium des trucs vraiment parasitants, la fête des rues est en seconde position après le marché de Noël. C'est aujourd'hui d'ailleurs et je viens d'y penser. Heureusement ou non, je commence à 18h, pile à l'heure de l'apéro, et rien que le fait de penser qu'il faille que j'aille bosser à pied car ça ne va servir strictement à rien d'y aller en voiture, ça me fatigue. Alors tu vois, aujourd'hui et jusqu'à 16h30, je vais aller me caler devant la clim et la télé, et bordel de merde, je vais aller essayer de me rendormir très fort car je n'en peux plus.

Partager sur Facebook