2018, c’était bien!

Presque trois mois sans écrire ici... Je suis à peu près sûre qu'en 18 ans ce n'était jamais arrivé.
Il n'y a pas d'explication très précise, je n'avais plus envie alors je ne me suis pas forcée. Depuis quelques temps ça recommençait à me chatouiller, mais quand ça fait si longtemps que tu n'as pas posté quelque chose c'est pas aussi simple que ça de revenir... Alors je profite de cette fin d'année et donc, du classique bilan.
2018 c'était la première année sans la Reine Mère, même si, comme je ne suis pas encore résolue à m'infliger de nouvelles funérailles, elle est encore sur la table de salle à manger. Et cette année ayant été extrêmement riche en événements elle m'a manquée d'autant plus.
Pas forcément dans l'ordre j'ai enfin trouvé du temps pour acheter ma moto!

Effectivement ça peut sonner con comme ça mais je t'assure que quand t'as pas le temps t'as pas le temps! Whatever, je suis aux anges, elle est parfaite et j'ai hâte d'attaquer les premières modifications dessus.
Ce qui sous-entend que forcément, j'ai eu mon permis moto mais ça, je crois que je l'avais déjà dit. Code et circu du premier coup, plateau du second, on s'en est plutôt pas mal sorti et il était temps car franchement... J'en avais juste plein le cul! Premier roadtrip solo en préparation, autant te dire que je suis la jouie! XD
En 2018, je me suis faite percer le tarin pour la seconde fois...

... Par l'adorable et la très professionnelle Ninie <3. Et forcément, ça m'a donné envie d'en faire quelques autres, comme si j'avais déjà pas assez de boules à faire tenir droites et symétriques #OnNeSenLassePas.
Dans la lignée, je me suis faite tatouer l'intérieur du bras en début d'année, et, ça a dérapé... Sur tout le bras \o/.

Tellement que ce n'est pas terminé et que j'ai hâte de continuer, on va enfin attaquer les choses sérieuses #Ironie [Tattoo: Brü].
J'ai eu mon diplôme d'hypno, ça aussi je crois que j'en avais parlé, ce que je n'avais pas dit c'est que mon planning déjà dégueulant dégueule d'autant plus depuis, ce qui sans chercher d'excuse en mousse, n'aide pas à mon retour online.
Et en 2018, j'ai surtout rencontré des personnes absolument terribles! Tout comme j'ai renoué avec d'autres, perdues de vue depuis plus ou moins longtemps, ce qui fait qu'au final, et j'ai envie de le dire car je ne fais tellement que râler après les gens qu'on va finir par croire que je ne tombe que sur des cons: pour la première fois de ma vie je me trouve super bien entourée. Après... Y a eu des pertes également mais vu ce que j'en ai appris par la suite c'est beaucoup mieux comme ça!

2018 a été l'année d'un certain n'importe quoi, d'une incontestable improbabilité aussi, et c'était parfait. Ça l'est toujours d'ailleurs :))).

Je suis officiellement ministre des affaires improbables et ce titre, est amplement mérité, tu peux pas test.
Cette année aura aussi été marquée par... La bizarrerie et la mise en lumière de quelques talents. Par manque d'envie je ne m'étalerai pas sur ce sujet mais je suis honnorée par tout ce qui m'est arrivé.

En 2018 j'ai aussi pris un gros stop de la vie en pleine mouille.
J'ai explosé un bon coup courant novembre et je vous vois venir mais non c'était bien au-delà d'une crise d'aérophagie. Lâcher-prise total et crise de larmes, le truc que je n'ai absolument pas su maitriser mais bordel que ça m'a fait du bien! Il ne faut jamais sous-estimer les bienfaits d'un bon cataclysme! J'ai l'impression d'avoir lourdé des caisses de parpaings et depuis je vais mieux que mieux.
Bref, cette année a été vraiment top sur tous les plans, fatigante certes, mais définitivement grisante et enrichissante. Une année ponctuée par un gros ralentissement dans mes activités depuis quelques semaines, un ralentissement volontaire et salvateur car j'ai beaucoup trop tiré sur la corde ces dernières années. J'ai toujours aimé me fixer des objectifs, je les ai toujours atteints, mais j'en ai marre de courir alors je me suis autorisée ce ralentissement pour profiter, et je crois que ça se profile bien :).
Je n'aurai donc qu'un objectif pour 2019: continuer de prendre le temps de vivre comme je l'entends, et prendre le temps de faire des choses qui me rendent heureuse #LaBase.
C'est ici que je vous souhaite, une très belle fin d'année, et je vous dis à très vite <3.