03.12.15 – Journée de la looZ

Il y a bien longtemps que je ne me suis pas posée devant WP parce que je n'avais que ça à foutre, comme c'est le cas présentement.
C'est à dire que n'ayant plus rien à manger, pas même des nouilles, n'ayant plus de PQ non plus d'ailleurs, j'avais décidé d'aller faire des courses ce matin, de passer à la banque, de faire un studio setup, puis d'aller déjeuner chez la Reine Mère avant de rentrer souffrir chez moi.
Sauf que la batterie de ma voiture a décidé de prendre un day off comme elle le fait deux fois par an depuis toujours. Le premier intelligent qui me sort qu'il faut que je change ma batterie prend un coup de pelle, car neuve ou pas, ça ne change rien, merci quand-même.
Après deux tentatives de démarrage infructueuses et je dois bien l'admettre un hurlement quasi hystérique, j'ai ouvert le capot pour débrancher la vilaine et l'ai montée chez moi pour la recharger. Un jour par contre, il faudra qu'un vrai intelligent se penche sur le problème du poids de ces merdes de batteries, ce serait VRAIMENT super cool. Bref, ne pouvant même pas me déplacer à pied à cause de ma jambe, me voilà donc coincée chez moi avec strictement rien à faire, et surtout, rien à bouffer. Que reste t'il si ce n'est la télé et les RS!?
Donc à la télé, soit tu regardes Julie Lescaut soit un téléfilm de Noël bien mauvais et surtout larmoyant. Noël étant sensée être une fête un peu trop joyeuse, il faut bien faire une balance avec des histoires tristes bordées de miracles à la con. J'ai ressorti mon DVD de Maman j'ai raté l'avion, et j'ai attendu le moment opportun pour me glisser sous ma couverture en lapins pour le lancer... Toute la journée.
Sur les RS, les esprits s'échauffent sur les régionales pendant que les gens s'offusquent parce que Marion on-sait-pas-trop est contre l'avortement et le plus triste c'est que personne n'a l'air d'avoir encore compris que tout ça n'était qu'un bizbiz politique pour que la droite et la gauche se torche le fion une fois de plus, personne n'ayant été chercher la source de l'information malgré l'accusation énorme (et l'énorme raccourci pour en arriver là qui bizarrement pour le coup, dérange bien moins de monde). Comme toujours, faire dire un truc à quelqu'un démontre seulement à quel point socialistes et républicains sont désespérés pour un vote. Depuis quelques années, à chaque élection c'est la même, le FN sert de double démoniaque mais c'est pas pour ça qu'en face les idées sont plus reluisantes: affronter un pseudo diable ne fait de personne un saint. Franchement si vous voulez faire un truc utile pour la république n'allez pas voter, parce qu'il n'y a aucune gratification à élire un pléthore d'incapables, quel que soit leur côté.
Sans transition hier je suis allée chez le kiné pour m'entendre dire que le problème n'était pas ma jambe mais mon dos, mais comme il avait pas spécialement l'air concerné il a continué à soigner ma jambe, et bien évidemment, je confirme que ça n'a strictement servi à rien.
J'en discutais tout à l'heure avec BFF, ce qui est particulièrement pénible avec la médecine, c'est que si tu as 2 ans aucun médecin ne prendra la responsabilité de faire gober un médoc efficace, si tu en as 20 on ira jusqu'à te faire une radio des orteils parce que tu as des migraines, mais que passés 30 ans si tu ne t'es pas cassé un membre on jette très vite l'éponge pour connaitre l'origine de ton mal et comme on ne sait pas d'où ça vient après t'avoir longuement regardé dans le blanc des yeux, alors ça passera comme c'est venu.

Je pète déjà pas la forme en ce moment hier soir j'étais sous deux tonnes de briques, parce que personne n'a du le remarquer étant donné que je ne me roule encore et toujours pas par terre en beuglant mais j'ai mal, voire même atrocement mal par moment et aucune solution ne se dessinait à l'horizon. Jusqu'à aujourd'hui, puisqu'en suivant un conseil éclairé j'ai pris rendez-vous avec un vrai médecin du sport qui j'espère, devrait être capable de me dire ce qui cloche chez moi afin de trouver rapidement une vraie putain de solution.
Au final, je n'ai toujours pas regardé Maman j'ai raté l'avion car j'ai passé une journée de rouille au téléphone, mais j'ai bu deux litres de thé et ma batterie est rechargée. On a qu'à dire que c'est pas si mal...

Partager sur Facebook