Radio pinède 2015 Part I – Jour 5

Brève de chien malade
Qui après trois sessions de chasse aux lapins et une grosse balade dans les dunes, va mieux. Ouais franchement j’ai des occupations fabuleuses en vacances. Sinon, sans surprise, aucun lapin n’a été maltraité durant nos escapades endiablées (des fois que vous en doutiez).


Les dunes c’est la vie!

Le bon gout & les énigmes
Je comprends pourquoi je n’écoute jamais la radio quand je l’entends par accident. Je croyais que Maitre Gimms avait enfin été mis au placard par l’industrie du disque mais non, il est encore là et quel philosophe #ironie! Sinon je n’arrive toujours pas à comprendre quel(s) message(s) Louane essaie difficilement de faire passer, si message(s) il y a, tant elle finit jamais ses phrases.

Tempête et grosses vagues
Niveau vagues, on est clairement bien loti cette fois, bien que l’écume soit assez cracra et qu’il fasse toujours aussi froid. Je me serais tout de même passée de la tempête de cette nuit qui elle, m’a clairement empêché de dormir.


Une image qui n’a rien à voir

Da beach Brushing
G8 est en cours même si c’est pas brillant pour le moment (j’ai loupé le phoqu’mort 2015, my bad), de fait je n’ai pas grand chose à en dire si ce n’est qu’il faut impérativement que je me souvienne pour les prochaines fois que, ce n’est jamais l’idée du siècle de se pointer à la plage les cheveux franchement lavés quand il y a un vent de merde. A côté de ça, j’ai eu une illumination en allant jeter la poubelle, comme quoi, tout est possible.


Le selfie qui n’a toujours rien à voir

Bonne journée les travailleurs!

Radio pinède 2015 – Part I

Petits enculés de merde
On n’est pas des adeptes des catastrophes post départ, donc pour marquer le coup, on s’est fait piquer toutes les boards dans la voiture. Et les papiers de la voiture, et les clopes, et une paire de lunettes. Session suspens au commissariat pour finalement partir à la bourre et arriver avec une heure de retard. Et comme les voleurs sont pas malins, à suivre.

Et c’est pas tout!
Le séjour a l’air de se profiler dans la lignée des merdouilles en tous genres, chute de tension, indigestions en série et chien malade au rendez-vous, mais y a une bonne ambi quand-même faut pas croire.

A côté de ça…

On rigole et on matte des films d’horreur carrément nuls. Il y a quelques temps encore, parier sur le diable était toujours un succès (ou presque) dans le domaine, force est de se rendre compte que le mythe à pris quelques plombs dans l’aile lui aussi, et qu’on arrive pas à sortir quelque chose de valable, préférant redéguiser ce qui a déjà été fait 150 fois en y ajoutant des fins monstrueusement inutiles.

Plus généralement
Il y a des chouettes vagues, pas énormes mais respectables (ça ne se voit pas sur la photo je vous l’accorde), l’eau est pas super froide et il fait beau même si ce putain de vent du nord est glacial comme souvent à cette période.

L’eau ça rouille, le lol régional
Bien que le lit soit dur comme un tas de cailloux, je dors comme une grosse merde. Vraiment! Pas un bruit, nous sommes seuls au milieu de nulle part c’est absolument parfait. Side effect: je me réveille comme les poules mais avec un bon mal de dos à l’ancienne. Du coup pour la première fois de ma vie j’ai vu qu’il y avait un marché le dimanche matin figure toi et, j’ai également appris qu’il ne fallait jamais traverser un marché landais avec une bouteille d’eau minérale à la main.

Bonne journée les MinouX, je file à la plage penser à vous <3

Un zlip et des tongues svp

La température idéale
30°! What else? Oh un énorme orgasme qui manque me faire tourner de l’œil aussi :3.

Panthéon du Lol

Bé moi je veux bien qu’il me mette des fessées si il m’achète une R8 hééééé


La seule chose pour laquelle tu mériterais non pas des fessées mais une bonne rouste, c’est parce que t’es conne.

Condescendance au buffet, paix au diner
On a vaguement critiqué mon attitude mais grâce à Bibi on n’a pas pris deux heures de Christiiiiaaan dans la gueule. Et sans Christian, la paella est meilleure.
Ne me remerciez pas.

Le point cascade
Comme la piscine extérieure n’est toujours pas ouverte sa mère la pute, je cours. Comme il m’est impossible de courir en sous bois à cause de l’invasion TOTALE de pollen je me suis mise au fractionné et si, je considère le fait que ma jambe est bleue-berk, je crois que je me suis claquée le tibial antérieur. J’en déduis que s’échauffer à finalement, peut-être, une utilité.

Quartier Est, pavillon Wolowitz
Aloha s’est fait trois nouveaux copains au sein de la mafia Messicaine locale ce matin. Des chihuahuas ensemble ça fait beaucoup de bruit, mais parfois ils en font tout de même moins que les maitres, ici en l’occurrence, que la maitresse. J’ai fui.

Bisous les MinouX!

Le furoncle 2015

Comme c’était pas une journée super super top moumoute et qu’il me fallait une excuse pour aller faire les boutiques, je suis allée faire les boutiques parce que c’était pas une journée super super top moumoute. Je suis partie précisément en quête du Graal soit un pantalon taille 32 bien coupé, avec une taille basse voire très basse impérativement. Le Graal étant ici un vague euphémisme. Toujours est il qu’en temps normal c’est déjà compliqué de trouver quelque chose de correct mais alors là j’aurais aussi pu rester chez moi.
Illustration.


(en passant si c’est pour faire des dégats photoshoppiens, autant laisser les cuisses des modèles tranquilles)

Le double-fond du seau


Plus qu’un shopping, en 2015, tu t’envoies un véritable voyage dans le temps, tout ça, sans même mettre un pied chez Jacqueline Riu, sans même ouvrir le catalogue Afibel de la voisine arrivé dans ta boite aux lettres par erreur, et ça, c’est une sacrée performance. Une sacrée performance totalement useless.

Vanessa Paradis, 1988

Ma mère portait les mêmes frocs moches quand j’étais jeune et perso, il est hors de question que je mette mon derrière dans ces immondices.
Donc parlons de choses sérieuses: qui porte ces merdes? Qui aime porter ses pantalons sous les nichons???? O.O Dénoncez vous ou non, mais dans tous les cas brulez MÉCRÉANTES.
Face à ces horreurs insoutenables, je suis allée m’acheter du maquillage et la bonne nouvelle c’est que sans rapport aucun avec le reste: une boutique Kusmi Tea a ouvert, et ça c’est la vie \o/.

Une semaine à la ferme

Mon cabinet n’a pas bougé en trois ans, parce qu’il est super bien situé et parce que même si c’est une ruine mal retapée, je l’adore. Pourtant, il a tout de même quelques défauts.
Déjà il est a côté des bars, ce qui veut dire que le lundi tu as l’impression d’être à Bayonne après les ferias soit, tu enjambes donc souvent les galettes laissées là gentiment par des gens qui ne savent pas gerber proprement (Comment vomir proprement, titre d’un prochain post, je vous vois rire au fond). Ensuite, j’ai une vue directe sur la chambre de la voisine, qui elle a une vue directe sur mon bureau et ça me dérange quand je chante les fenêtres ouvertes. La chasse d’eau… Est un roman de lol. Ca fait trois ans qu’elle est pétée et comme rien n’y fait, je la laisse faire sa vie de chasse d’eau pétée. Le voisin d’à côté entraine régulièrement son chien à hurler, et pour ceux qui ne connaissent pas, pour que le chien hurle il faut que quelqu’un hurle pour que le chien embraye. Et ça peut durer un moment. Du coup, presque tous les jours, j’ai l’impression d’être au milieu d’une meute de loups pendant 20 minutes.
Admettons.
Plus récemment, j’ai découvert que j’avais une famille de cassos’ de l’autre côté avec je ne sais combien de gosses qui braillent non-stop entre 17 et 19h, et là par contre, ça me pose un vrai problème.
Je suis pas sûre que ça dérange les patients, a priori non mais je pense surtout qu’ils sont polis, moi par contre c’est pas la même, mais comme je suis quelqu’un de sympa qui apprend à tolérer les extras inutiles de son prochain, dans un premier temps, j’ai essayé de me détendre.

Ce fut un échec alors j’ai essayé de faire comme si je n’entendais rien

Mais non.
Finalement, j’ai du admettre que je n’arrivais plus à me concentrer et que je perdais 50 fois le fil car j’étais complètement accaparée par l’idée de balancer un seau d’eau par la fenêtre. Du coup l’idée germe doucement mais surement: va falloir partir. Avant ça j’aurais bien pécho les parents mais c’est la plus grande qui chapote la marmaille et quand bien même, vu le niveau je suis pas sûre d’être entendue, sans compter que ce n’est pas mon rôle, à la base.
Je comprends bien que les gosses jouent en sortant de l’école, c’est le cas de tous les gosses du quartier tous les jours d’ailleurs et oui ça peut faire un peu de bruit mais deux poids deux mesures, là on est juste dans les hautes sphères de la décibel insupportable, ce ne sont plus des gamines qui jouent mais des porcelets qu’on égorge.
Faudrait vraiment dire aux gens de réfléchir avant de se reproduire, j’entends par là que… Si vous considérer que le plus gros du boulot quand on a des gosses c’est niquer et pondre, ne faites rien. Si vous pensez qu’un rejeton s’éduque tout seul ou auprès des instit’, ne faites rien non plus. C’est pas une fin en soi, qu’une partie de vos gênes perdurent tout le monde s’en branle et y a des millions de trucs à faire vachement plus cool que ça dans la vie. Personne ne vous en voudra d’épargner à l’humanité la présence d’un chiard mal élevé, y en a déjà bien assez.

The fourth tattoo review

Ca rend quand même sacrément bien comme titre pour un quatre mai :D.
Starwars à part, j’ai pas mal de personnes qui m’ont posé des questions sur mon dernier ou quatrième tatouage, j’aurais vraiment aimé avoir le temps de vous répondre à tous et toutes individuellement mais malheureusement j’ai pas super le temps comme vous vous en doutez. Du coup j’ai regroupé les questions, qui sont souvent les mêmes et voici les réponses.

Peut on voir une photo?
A part celle sur insta non. Etant donné qu’il est assez gros il y a de fortes chances qu’il soit partiellement apercevable sur de futures photos pour le Cabaret mais… Autant pour les dessins ça ne me dérange pas de les montrer, autant pour les écrits je me suis rendue compte avec celui sur mon avant bras que cela me dérangeait. Donc « plus tard », même si j’ai dans l’idée de le retoucher s’il doit apparaitre en totalité (oui ça me dérange vraiment).

Qu’est ce qui est écrit?
Une phrase.

Sur quelle partie du corps est-il?
Le long des côtes jusqu’à la fosse iliaque.

Combien de temps le tatouage a duré?
Le tatouage en lui-même a duré environ 1h30.

Est ce que ça t’a vraiment fait si mal que ça?
J’ai une très bonne résistance à la douleur, les contours c’était pas toujours terrible mais ça allait, le remplissage par contre j’avais clairement l’impression qu’on me brulait alors ça m’a un peu rendu vilaine (je n’ai néanmoins insulté aucune maman). Du coup en sortant je me suis dit que si de cette séance, le tatoueur ne se souvenait que de mes seins c’était très bien (lol). Donc ouais, j’en ai vraiment chié.

Pourquoi tu n’en as pas parlé/n’as tu prévenu personne?
Parce que j’ai une approche vraiment personnelle de la démarche depuis quelques années, et que j’ai pas forcément envie de gérer une ou plusieurs présences physiques voire des messages. J’étais accompagnée pour les deux premiers, je me suis rendue compte que c’était pas très utile donc depuis le troisième j’y vais et voilà.

Chez qui es-tu allée?
Chez quelqu’un de très bien, je donnerai les coordonnées en privé à ceux qui me l’ont demandé ASAP.

Est il cicatrisé? Combien de temps ça a mis?
Oui, ça a mis 6 jours.

Tu nous le diras pour le prochain?
Non plus, mais celui-ci vous pourrez pas le louper.

Quand Koh Lanta fricote avec Marineland

J’étais en train de manger devant la télé quand une publicité pour Marineland a été diffusée, c’était il y a quelques semaines, je me suis instantanément décomposée. J’ai trouvé ça très culotté sans forcément chercher à creuser le pourquoi du comment, après tout ça reste la télévision, et même si tout le monde a son avis sur la question, je ne porte pas ce qui y est diffusé dans mon estime.
Faut quand-même avoir un sacré culot pour promouvoir une entreprise comme celle-ci, très sincèrement à mes yeux c’est du même acabit que si on devait se payer des pubs pour des vêtements en fourrure, ni plus ni moins. Mais si le message sur la barbarie concernant la fourrure est déjà passé et a été compris par le plus grand nombre, ce n’est pas encore le cas pour les parcs aquatiques (et le reste de l’industrie de la captivité des animaux à des fins divertissantes).
Ce matin alors que je trainais sur ma TL, je tombe sur un article relayé par Yannick, où j’apprends que Marineland est un partenaire de l’émission Koh Lanta, ce qui ne va pas changer ma vision déjà très médiocre de l’émission en question, que je n’ai de fait, jamais suivi. Après quelques recherches, Marineland était déjà partenaire de l’émission en 2012, mais je n’ai pas réussi à en apprendre plus.
Quoiqu’il en soit, effectivement j’avais bien vu cette pub avant un épisode de Koh Lanta, et tout ça m’a profondément dégouté.
Il est vrai que Marineland se fait très discret et que l’on en entend très peu parler, mais cela ne change pas qu’il ne vaut pas mieux qu’un Seaworld, dont les mésaventures, les drames et les mensonges jouissent aujourd’hui d’une notoriété planétaire.
La réalité des parcs aquatiques se résume en deux mots: commerce juteux.
Derrière il y a des animaux qui souffrent physiquement et psychologiquement pour le simple plaisir des humains et pour la grande joie de ceux qui s’en mettent plein les poches, et tout ça n’est rendu possible que par la chasse des animaux en milieu sauvage. Quelques individus sont retirés des océans, désolidarisant des groupes socialement déjà établis dans le simple but de les dresser et de faire des spectacles. Les animaux sont détenus dans des bassins tellement petits qu’ils s’attaquent entre eux et se blessent, quand ils se font chier dans leur « baignoire » ils en bouffent les bords ce qui engendre une usure voir le déchaussement de leurs dents, sans compter les comportements aliénés divers que provoque leur captivité. Leur durée de vie baisse de manière significative (une centaine d’années chez les épaulards en liberté et environ 30/35 ans pour un épaulard captif) et, cerise sur le gâteau, les animaux doivent souvent prendre une flopée de médicaments dans le but de maitriser leur agressivité, ainsi que pour éviter qu’ils ne tombent malades tant leur système immunitaire est défaillant. Le pire étant, qu’on ose encore nous servir le joli discours du « dauphin joueur » qui adore faire des spectacles, pourtant… J’aimerais bien connaitre le nombre de candidatures spontanées lors de la chasse-embauche…
Vous allez me dire qu’il y a des animaux qui sont nés en captivité, chose vraie, la plupart d’ailleurs, par le biais d’inséminations artificielles, et en considérant qu’on soit obligé d’employer ce procédé, on peut librement supposer que les animaux ne se sentent pas assez bien pour se reproduire naturellement (ce qui est ici, clairement le cas). Du coup un filon a montré le bout de son nez et les inséminations sont devenues elles aussi une histoire de gros sous. Les dresseurs du Seaworld ne rechignent d’ailleurs pas à recueillir « à la main » la semence d’orque mâle, semence qui se vendra à prix d’or ou qui engendrera une orque qui se vendra tout aussi cher à d’autres parcs. Le mâle en question dans la vidéo étant le tristement célèbre Tilikum, toujours exploité chez Seaworld Orlando dans un bassin microscopique pour sa taille et tenu à l’écart des autres sujets depuis qu’il a tué Dawn Brancheau, en pleine représentation. Âgé de 33 ans il a été capturé alors qu’il n’avait que quelques mois et n’a connu que l’exploitation des parcs aquatiques. A ce jour il a tué trois personnes (aucune attaque d’épaulard en liberté n’a jamais été déplorée envers l’Homme).


Personnellement à ce stade, de telles images me dérangent pour l’animal certes, mais j’éprouve bien plus de honte pour ma propre espèce. Beaucoup de gens s’évertuent à se croire bien supérieurs aux autres animaux, mais on a encore jamais vu un canard branler une loutre.
Quand aux prétendues recherches menées grâce à ces parcs, la blague va trop loin, on ne peut pas dire étudier des espèces en les retirant à leur milieu naturel, fin de l’histoire.
Je vais pas m’étaler car je l’ai déjà longuement fait en long en large et en travers même si je ne pense pas que les articles soient encore en ligne, alors je vais en venir au fait.
Je vais pas vous dire de ne pas regarder Koh Lanta car ceux qui voudront le faire le feront. Par contre, même si ces parcs aquatiques sont des industries bien enracinées, sachez que de ne simplement pas y foutre les pieds (c’est valable aussi pour les zoos ainsi que les cirques qui proposent des spectacles avec des animaux) c’est les conduire doucement mais surement à leur fermeture et donc à leur disparition.
Alors n’hésitez pas, c’est gratuit!

Une autre vidéo pour résumer mes propos ici. Vous pouvez également regarder le film Blackfish si ce n’est pas déjà fait.